Articles parus dans l’US

8 MARS : objectif É-GA-LI-TÉ ! L’US N° 768 du 4 mars 2017

La journée internationale pour les droits des femmes est l’occasion de rappeler
que l’égalité entre les femmes et les hommes reste un objectif à atteindre.

L’école, les personnels d’enseignement, d’éducation
et d’orientation ont un rôle fondamental à y jouer,
en ce qu’ils et elles participent
de la formation des citoyen-nes de demain.
L’école doit donc être le lieu où l’égalité entre
filles et garçons s’exerce et se vit. Cet objectif est
de mieux en mieux pris en compte et intégré à la
réflexion pédagogique et éducative des collègues.

SUR LE CHEMIN DE L’ÉGALITÉ
Pourtant, les inégalités persistent, dans et hors la
classe. Selon des études, les enseignant-es inter-
agissent en moyenne plus fréquemment en
classe avec les garçons (56 %) qu’avec les filles
(44 %). L’orientation reste toujours très sexuée :
les filles se concentrent sur un nombre de for-
mations et de secteurs professionnels plus restreints,
souvent moins prestigieux socialement et
moins bien rémunérés, et ce malgré de meilleurs
résultats. Dans les programmes comme dans les
manuels scolaires, l’importance des femmes est
minorée et elles restent trop souvent cantonnées
à des rôles traditionnels. Les violences en
milieu scolaire sont aussi générées par le
sexisme : les filles sont deux fois plus nombreuses
à déclarer avoir été la cible d’insultes relatives à
leur comportement sexuel ou amoureux et 20 %
d’entre elles déclarent avoir renoncé à une tenue
vestimentaire par souci de leur « réputation ».
Dans son récent rapport sur l’éducation, le Haut
Conseil à l’Égalité entre les femmes et les
hommes préconise de rendre systématique l’éducation
à l’égalité dans la formation initiale des
personnel-les de l’éducation, et d’améliorer grandement
l’offre de formation continue, parce que
les personnels sont les moteurs de l’apprentissage
et de l’expérience de l’égalité chez les élèves.

Aurélia Sarrasin

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US