Communiqués

Appel inter-académique à la mobilisation pour la construction d’une carte élargie des lycées en Education Prioritaire SNES Aix-Marseille, Créteil, Paris, Versailles

A l’occasion de la refonte de la carte de l’Education Prioritaire, le Ministère de l’Education Nationale, suite aux mobilisations des personnels, avait pris l’engagement de construire une nouvelle carte des lycées de l’Education Prioritaire sur la base de critères transparents.
Cet engagement, pris en 2015, n’a jamais été suivi d’effets.

La sortie des lycées de l’Education Prioritaire aggraverait les inégalités, et dégraderait
considérablement les conditions d’études et d’enseignement des élèves et des personnels.Les difficultés économiques et sociales ne s’arrêtent pas au collège. Dans un contexte de crise économique qui perdure l’école doit être l’instrument privilégié de lutte contre les inégalités à tous les niveaux.

Le SNES-FSU réaffirme que les lycées généraux, technologiques et professionnels ont toute leur place dans l’Education Prioritaire et revendique :

- une carte élargie des lycées en Education Prioritaire qui parte des besoins du terrain et qui donne lieu à une dotation horaire spécifique, permettant notamment une diminution significative du nombre d’élèves par classe,

- un renforcement des équipes pluriprofessionnelles,

- l’attribution pour les personnels de l’indemnité REP et le maintien des droits aux
bonifications de carrière

Les sections académiques du SNES-FSU de Versailles, Aix-Marseille, Paris et Créteil appellent à amplifier le mouvement.
Elles appellent les personnels :

- à participer aux diverses actions académiques prévues pendant les quinze premiers
jours du mois de novembre ( Aix-Marseille AG le 7/11, Région parisienne : réunion d’information inter-académique le 9/11)

- à se mettre en grève le jeudi 17 novembre et à participer en nombre aux actions prévues ce jour-là ( lycées morts, manifestations)

PDF - 47.9 ko
appel_interacad_lycees

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Baccalauréat : un calendrier intenable
    Le SNES-FSU écrit à la ministre sur le calendrier du baccalauréat 2017 qui va poser des difficultés importantes d’organisation des corrections La montée des effectifs dans les lycées et donc du nombre... Lire la suite (11 novembre)
  • Remplacements : nouveau coup de com’ de la ministre ?
    La ministre de l’Éducation nationale, tout en réaffirmant que les professeurs sont parmi les salariés les moins absents de France, semble découvrir les problèmes du remplacement. Il y a longtemps que... Lire la suite (18 octobre)
  • "Théorie du genre" à l’école
    Comment donner des gages à sa frange la plus réactionnaire et faire la promotion de la prochaine manif pour tous ? Le Pape François a dégainé l’arme de destruction massive : la "théorie du genre". Une... Lire la suite (4 octobre)
  • Bilan du quinquennat
    En annonçant que l’engagement présidentiel de créer 60 000 postes dans l’Éducation est tenu, la ministre fait l’impasse sur bon nombre de questions et de réalités. Les 60 000 emplois budgétaires sont... Lire la suite (28 septembre)
  • Le SNES-FSU enquête sur la réforme du collège
    S’il est trop tôt pour faire un bilan des effets de la réforme collège 2016 sur les élèves, il est déjà possible de regarder comment les établissements se sont organisés avec les nouveaux horaires et les... Lire la suite (21 septembre)