Actualités

Assistant d’éducation : recherche postes créés L’affichage de l’implantation de 2150 postes d’AED dans les établissements REP est un leurre : créations de postes insuffisantes, redistributions entre établissements et recrutement de précaires sont au rendez-vous.

Alors que la DEPP estime la hausse du nombre d’élèves à 53 000 pour la rentrée 2016, la répartition des moyens et des postes entre les académies n’a pas été publiée et le mystère sur la hauteur des moyens supplémentaires reste entier. L’annonce ministérielle de 2 150 emplois d’AEd supplémentaires pour les REP financés par la création de 1 000 emplois supplémentaires au budget ne saurait satisfaire le SNES-FSU. Ces postes n’ont pour l’instant aucune réalité dans les vies scolaires. Il semble en fait, que celles-ci ne soient que des transferts de postes attribués aux lycées vers les collèges. S’il est évident que les vies scolaires des collèges ont fortement besoin de personnels de vie scolaires, cela ne doit pas se faire au détriment des lycées.


Emplois précaires : ça suffit !

Dans le même temps le recours aux CUI et aux services civiques se multiplie et le ministère entend bien amplifier le recours ces précaires et ces volontaires (les services civiques sont sans contrat de travail…). Ces personnels sont très souvent appelés à exercer des tâches en substitution de celles exercées par les AEd par soucis d’économie. En sous effectif et précarisées les vies scolaires ne peuvent pas assurer sereinement les missions qui leurs sont confiées en particulier. Les missions d’encadrements et tâches administratives essentielles à la réussite et au suivi des élèves, ne doivent pas se transformer en charge de travail insurmontable.

Autres articles de la rubrique Actualités

  • La pré-rentrée
    Le dernier jour de contrat de l’année est souvent synonyme de première journée à 100% avant l’arrivée des élèves. Or, trop souvent il est demandé aux Aed que les heures travaillées supplémentaires soient... Lire la suite (30 août)
  • AESH - Pour un véritable métier
    Depuis la loi de 2005 sur le handicap, la création d’un véritable métier d’accompagnant des élèves en situation de handicap était une nécessité. En août 2013, le projet est enfin sorti des cartons du... Lire la suite (Août 2014)
  • Compte-Rendu FSU du CTMEN sur les AESH CDI
    Le CTM du 14 mai a examiné le projet de décret relatif aux conditions d’emploi et de recrutement des accompagnants des élèves en situation de handicap. Vous trouverez dans cet article le compte-rendu... Lire la suite (Mai 2014)