US 732 du 15 juin 2013

Bac à 1,5 milliards d’euros

C’est ce que prétend le syndicat majoritaire des
chefs d’établissement, décomptant 1,4 milliard
d’euros de salaire des enseignants (oui, ils sont
payés au mois de juin aussi !) et proposant de
passer au contrôle continu, puisqu’il est bien
connu que décrocher le bac relève de
l’automaticité. Cette entrée subtile se garde bien
de rappeler que 25 % d’une génération quitte le
système éducatif sans ce diplôme. Et si l’on
s’intéressait plutôt à la réussite de tous ?

Autres articles de la rubrique US 732 du 15 juin 2013

  • Bac : le moment d’agir
    La session 2013 du baccalauréat se clôt par les écrits du 17 au 22 juin, suivis des délibérations le 4 juillet, des résultats le 5, et des oraux de rattrapage les 8 et 9 juillet. Le SNES propose d’en... Lire la suite (Juin 2013)
  • Acte II de la vie lycéenne
    Un groupe de travail ministériel, coordonné par la député, Anne-Lise Dufour-Tonini, est en charge du bilan des 20 ans du Conseil de la vie lycéenne (CVL) et remettra un rapport en septembre... Lire la suite (Juin 2013)
  • Lille
    Le conseil syndical organisé par le SNES le mercredi 5 juin et qui a réuni près de cinquante collègues de plus de trente lycées de l’académie, a décidé de mener des actions pour continuer à alerter... Lire la suite (Juin 2013)
  • IREM : Menace de disparition
    Les IREM jouent un rôle essentiel dans la recherche pédagogique en mathématiques. Ils sont menacés. Les 28 IREM (Instituts de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques) sont, depuis 40 ans, des... Lire la suite (Juin 2013)