US 752 du 20 juin 2015

Bac : double tâche

Le SNES-FSU a été saisi de cas de collègues contraints d’assurer en même temps la correction des copies, et les surveillances. Ceux qui enseignent à la fois en collège et en lycée, que les chefs d’établissement refusent de décharger de cours, sont aussi mis en difficulté. Un texte officiel dispense les professeurs de philosophie de toute tâche de surveillance une fois leurs copies récupérées, pour les autres c’est le bon sens qui doit prévaloir ! La correction du baccalauréat demande du temps, d’autant que cette année les délais sont courts pour les épreuves qui ont lieu à partir du lundi 22 juin. L’action collective, au niveau des sections académiques auprès des DEC ou du SIEC, ou des sections d’établissement en direction du chef d’établissement, permet de venir en aide aux collègues concernés.

Autres articles de la rubrique US 752 du 20 juin 2015