Changement de discipline des enseignants de STI : une provocation

CTM du 19 juillet : Changement de discipline des professeurs de STI Point inscrit à la demande du SNES

Ce point a été inscrit à la demande du SNES au Comité technique ministériel (CTM) du 19 juillet 2012.

La circulaire du 27 juin demande aux rectorats, sans élaboration préalable d’une table de correspondance, ni saisine des CAP, de procéder au changement de discipline des professeurs de STI d’ici au 15 octobre.
Le SNES demande l’abrogation de cette circulaire, au profit de mesures adaptées pour le mouvement inter.
Voir l’article Situation des professeurs de STI et circulaire du 27 juin 2012

Le secrétaire général a refusé toute évolution, se limitant à reconnaitre “des besoins de formation” et considérant qu’il “n’y avait pas lieu d’interrompre un travail de reclassification” puisqu’il n’y a pas remise en cause de l’aspect politique de la réforme des enseignements technologiques. Il a seulement invité à signaler l’existence de situations difficiles.
A noter qu’aucune autre organisation syndicale n’est intervenue sur ce point.

Le SNES continue a intervenir à tous les niveaux pour l’abrogation de cette circulaire. Le secrétariat général du SNES a, de nouveau, posé la question en audience au cabinet du ministre le lundi 23 juillet. Sans apporter de réponse satisfaisante, le conseiller social a semblé considérer les arguments du SNES.

Autres articles de la rubrique Changement de discipline des enseignants de STI : une provocation