US 751 du 18 avril 2015

Calendrier scolaire : pas beaucoup mieux

Le dernier CSE a été amené à se prononcer sur le calendrier scolaire pour les trois prochaines années. Ce calendrier triennal fait toujours la part belle à l’économie. Certes, il y a eu, comme le demandaient les collègues dans le sondage du SNES-FSU, une clarification du pont de l’Ascension. Certes, il n’y aura pas de rentrée des élèves avant le 1er septembre, mais pas pour les personnels ! Ce calendrier est donc mieux... pour l’industrie du tourisme !

Le SNES-FSU a redit son opposition à un calendrier qui déséquilibre le troisième trimestre pour donner satisfaction à une partie infime de la population. D’autant plus que ce calendrier acte l’absence de demi-journée banalisée. Alors que la réforme du collège va demander des débats dans les établissements, il n’est pas acceptable qu’au détour du calendrier scolaire on supprime les journées banalisées.

Cette proposition de calendrier a été très largement repoussée : 14 pour, 48 contre et 8 abstentions.

Autres articles de la rubrique US 751 du 18 avril 2015