Communiqués

Chatel doit entendre la colère des personnels

Manifestation pour l’éducation : Chatel doit entendre la colère des personnels

La manifestation à l’initiative de la FSU a rassemblé samedi 30 janvier plus de 12 000 personnels de l’éducation nationale.

En constituant le plus gros du cortège, les personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation du second degré ont une nouvelle fois, après la grève du 21 janvier, exprimé leur ras-le-bol : dégradation des conditions de travail et d’étude, suppressions massives d’emplois, réforme des lycées, « gouvernance » des collèges et des lycées, massacre de la formation des maîtres avec une mention particulière pour les stages post-concours et les stages des étudiants, insuffisance des recrutement d’enseignants du second degré, de CPE, de Copsy, absence de toute revalorisation des enseignants déjà en poste…

Toutes les mesures prises vont à l’encontre de toute possibilité d’amélioration du système éducatif et sont rejetées par la grande majorité de nos professions.

Le ministre doit entendre. Il est temps qu’il prenne conscience de la colère qui ne cesse de monter dans les établissements scolaires du second degré.
En tout état de cause, le SNES, avec les personnels du second degré, est déterminé à ne pas s’arrêter là.

Le SNES appelle les enseignants, les CPE, les Copsy à organiser dans les établissements les actions collectives qui leur paraissent les plus mobilisatrices : grève, refus des tâches non obligatoires, neutralisation du conseil pédagogique, non participation aux examens blancs, rétention des notes des copies qu’ils corrigent, refus des heures supplémentaires pour la prochaine rentrée…

Il appelle les personnels à s’adresser aux parents d’élèves et aux lycéens sur l’urgence de refuser ces réformes ainsi que sur le sens et les objectifs de leurs actions pour une autre politique éducative.

Dans les jours qui viennent, le SNES étudiera les modalités de la poursuite de l’action pour la période qui suivra les vacances scolaires de Février si le ministre continue de feindre la surdité.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Le MEDEF n’a pas le droit d’insulter l’Ecole
    Une campagne du MEDEF affiche son mépris pour le service public d’éducation, ses personnels et ses élèves en affirmant « Si l’école faisait son travail, j’aurais du travail ». C’est pourtant ce service... Lire la suite (20 septembre)
  • Fonction publique : mobilisé.e.s le 10 octobre
    La page Facebook de l’événement Depuis l’arrivée du nouveau gouvernement, les mesures négatives s’accumulent pour les agent.e.s de la Fonction publique : gel de la valeur du point indice,... Lire la suite (19 septembre)
  • Concertation baccalauréat
    Frédérique ROLET Secrétaire Générale du SNES-FSU Hervé CHRISTOFOL Secretaire général du SNESUP-FSU à Madame Frédérique VIDAL Ministre de l’Enseignement supérieur 1 rue Descartes 75231 Paris cedex 051... Lire la suite (7 septembre)
  • Conférence de presse
    Veuillez trouver ci-joint le dossier de la conférence de presse qui a eu lieu le jeudi 31 août. Cliquez sur l’image pour le télécharger Le pearltrees de la conférence de presse :... Lire la suite (31 août)
  • Concours de recrutement
    Les résultats aux concours externes viennent d’être publiés dans leur intégralité. La crise de recrutement qui touche plusieurs disciplines depuis plusieurs années n’est en rien résorbée. Elle s’est... Lire la suite (8 juillet)

Mots-clés