Actualité théâtrale

Jusqu’au 8 octobre au Monfort

« Chute ! »

Pour ce spectacle Mathieu Gary, membre fondateur du collectif d’acrobates Porte 27, qui a développé un art entre cirque et danse et que la chute amuse beaucoup, s’est associé à Sydney Pin, lui aussi acrobate polyvalent. culture/théâtre
Qu’a à nous dire de la chute un acrobate ? Qu’il a peur de la chute, mais qu’il a aussi envie de s’envoler. Qu’il aime le risque, peut-être même frôler la mort, mais que cela l’oblige à chercher des solutions. Et s’ils se mettent à deux ? Même âge, même taille, même poids, ils se lancent dans une série de chutes entrecoupées de propos sur la gravitation, l’influence de la masse et du poids de celui qui chute. Ils s’interrogent sur la concordance entre le bruit et la chute et passent aux travaux pratiques. Comment arrivent-ils à ne pas se faire mal ? Le public, très proche d’eux, retient son souffle, a peur pour eux, souffre avec eux, rit aussi car la chute fait rire.

Ils semblent s’affronter, provoquent la chute de l’autre, se servent du corps de l’autre pour chuter ou le faire chuter. Leurs regards se quittent le moins possible. Il y a des petits sourires en coin parce que l’un va tenter de surprendre l’autre en tombant, mais l’autre est toujours là pour parer la chute avec un coussin ou quand il n’y en a pas avec son corps. La solidarité remplace l’affrontement et l’on reste ébahi de toutes les chutes qu’ils inventent, de leur précision et de leur coordination, jusqu’aux essais-erreurs qui provoquent le rire complice et bienveillant du spectateur heureux.
Micheline Rousselet

Du mardi au samedi à 19h30
Le Monfort
106 rue Brancion, 75015 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 56 08 33 88
En tournée ensuite

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Boxe boxe »
    Quatre musiciens sont assis à l’avant de la scène, deux violons, un alto et un violoncelle, le Quatuor Debussy. Toujours curieux d’insolite, il n’a pas hésité à se lancer dans cette aventure improbable.... Lire la suite (28 mai)
  • « Des hommes en devenir »
    Ces hommes, on les a sûrement croisés, sans rien savoir d’eux. Ils n’ont rien d’exceptionnel, l’un est chômeur et rêve d’écrire pour le Reader’s Digest, un autre travaille pour une plate-forme pétrolière,... Lire la suite (27 mai)
  • Nous qui sommes 100
    Reprise d’une pièce dont la critique a été faite en mars 2016 : « Nous qui sommes cent » Le lundi à 19h30 jusqu’au 26 juinLire la suite (24 mai)
  • "Interview"
    Reprise de la pièce déjà montée au Rond point, et dont nous avions fait la critique ici :« Interview » Lundi 29 mai puis du mardi au samedi à 19h30Lire la suite (24 mai)
  • « Insolite comme toute chose ordinaire »
    Ce sont des pommes rouges qui nous conduisent dans ce parcours varié courant des sous-sols de la Bibliothèque Forney à la Cour de l’Hôtel de Sens, qui l’abrite, et jusqu’au square voisin, où un... Lire la suite (24 mai)