Le Comité Syndical Européen de l’Education (CSEE)

Congrès CSEE : La voix des enseignant(e)s et personnels de l’éducation en Europe

Avec pour thème général le rôle des syndicats de l’enseignement dans la promotion d’une éducation de qualité, le congrès du CSEE va réunir à Belgrade du 6 au 8 décembre près de 300 délégués.

Tous les quatre ans, le Comité Syndical Européen de l’Éducation élabore sa feuille de route et procède au renouvellement de ses instances, Bureau et Comité. En tant que région européenne de l’Internationale de l’Éducation, il représente 131 organisations en Europe avec près de 11 millions d’adhérents du pré-primaire à l’enseignement supérieur et à la recherche.

Nombreux sont les défis à relever pour un mouvement syndical dont les mobilisations n’ont pas permis jusqu’à présent de faire échec à l’érosion de l’exercice des droits syndicaux et à l’affaiblissement du dialogue national dans bon nombre de pays. Dans une Europe à 21 millions de femmes et d’hommes étaient sans emploi au sein des pays de l’UE (chiffres d’Eurostat de mai 2016), dont 4,1 millions de jeunes de moins de 25 ans, l’éducation et la formation

Afin de répondre à ces défis, le Congrès examinera un certain nombre de motions relatives à plusieurs thématiques : le rôle des syndicats pour promouvoir une éducation de qualité, la situation des réfugié(e)s en Europe, l’égalité hommes-femmes au sein de l’éducation et des syndicats de l’enseignement, le statut et la reconnaissance de la profession enseignante dans le supérieur. Par ailleurs, un document politique dont l’objet est « la profession enseignante au 21ème siècle et l’utilisation des TIC » sera présenté pour adoption.

Le CSEE en quelques lignes

La voix des enseignant(e)s en Europe

Fondé en 1977, le CSEE est le partenaire social représentant les enseignants au niveau européen et le défenseur des intérêts de la profession et des personnels de l’éducation auprès de la Commission européenne. En novembre 2010, avec l’adoption de nouveaux statuts, il est devenu une partie intégrante de l’Internationale de l’Éducation (IE). C’est également une fédération syndicale européenne de la CES (Confédération européenne des syndicats).

Pour quels objectifs ?
Tout en promouvant les buts de l’IE, le CSEE a, entre autres, pour objectifs de :

- Promouvoir le développement de syndicats d’enseignants qui se veulent forts, indépendants et démocratiques dans l’ensemble de la Région européenne.

- Définir et promouvoir des politiques en rapport avec des sujets propres à l’Union européenne (UE) et à l’AELE (Association européenne de libre échange).

- Représenter les organisations membres auprès des organes consultatifs de l’UE et aux réunions de l’UE.

- Adopter des réponses aux propositions, aux politiques et aux décisions de l’UE ayant une incidence sur les membres des syndicats d’enseignants en Europe.

- Être le partenaire social des travailleurs du secteur de l’éducation dans le processus de dialogue social de l’UE.

Langues de travail : français, anglais, russe

Quels organes directeurs ?

Le Comité CSEE (60 représentants) se réunit deux fois par an (avril et octobre).

Le Bureau CSEE, Président, 6 Vice-Présidents, trésorier, Directeur européen. Y participent sans droit de vote les membres européens du Bureau Exécutif de l’IE ainsi que les présidents du Comité enseignement supérieur et recherche ainsi que du Comité pour l’égalité.

Pour en savoir plus : www.csee-etuce.org/fr

Autres articles de la rubrique Le Comité Syndical Européen de l’Education (CSEE)