Articles US 2014-2015

Consultation pour l’avenir du collège et du second degré (US 744 du 13/09/2014)

La consultation ministérielle sur le projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture doit avoir lieu dans tous les collèges et lycées entre le 21 septembre et le 22 octobre. Elle constitue un enjeu extrêmement important pour la réussite des élèves, pour nos métiers et pour l’unité du second degré.

Le SNES-FSU, qui n’a jamais porté l’idée de socle commun, a pourtant fait le choix de s’engager dans les discussions en cours, avec pour objectif de sortir des logiques du socle de 2005 et d’en finir avec un livret personnel de compétences dont plus personne ne veut.

Respectant les équilibres construits pendant les débats de l’été 2012, le Conseil supérieur des programmes (CSP) a conçu son projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture comme « le programme général » de la scolarité obligatoire. Cette dernière est conçue comme devant faire « passer progressivement les jeunes de l’enfance à l’adolescence en construisant en eux et avec eux les connaissances et compétences indissociables qui leur permettront de s’épanouir personnellement, de s’insérer dans la société où ils vivront, de participer, comme citoyens, à son évolution, d’obtenir les diplômes qui leur ouvriront la porte de l’emploi et d’acquérir ainsi une culture commune ».

UN NOUVEAU SOCLE... À CULTIVER

Cette nouvelle mouture marque donc une rupture avec le socle de 2005. Il suffit pour s’en convaincre de constater le rejet qu’il suscite chez les défenseurs habituels de ce dernier...

Le SNES-FSU se retrouve dans cette conception des contenus enseignés et considère que ce nouveau socle est une bonne base de débat. À l’occasion de la consultation de cet automne, les personnels doivent s’en saisir pour l’améliorer. Il s’agit aussi de ne pas laisser de prise à ceux qui souhaiteraient qu’une liste de compétences validées par un nouveau LPC remplace le DNB.

La lourdeur du questionnaire à renseigner et la difficulté de s’approprier dans un temps aussi court un texte aussi dense ne doivent pas empêcher les collègues de s’engager dans cette consultation. En collège, une demi-journée banalisée est prévue, il faut aussi la réclamer en lycée.

Des outils d’analyse et de réflexion seront en ligne sur le site du SNES-FSU dans les jours qui viennent, ainsi qu’un document pour permettre de rendre compte des débats. Ne manquons pas l’occasion de prendre la parole, haut et fort !

Sandrine Charrier, contenus@snes.edu

Autres articles de la rubrique Articles US 2014-2015