Articles parus dans l’US

Déchéance de nationalité, Etat d’urgence abandonnés L’US Mag n° 761 du 26 mars 2016

Cédant à la pression de la société civile, le
gouvernement a fini par abandonner l’inscription
de l’état d’urgence dans la Constitution,
ainsi que la déchéance de nationalité pour les
Français, binationaux ou non. Pour autant, l’entêtement
dont il a fait preuve en voulant imposer ces
deux mesures, à la fois contre l’opinion et
contre sa propre majorité, ne cesse d’inquiéter,
tant sur la forme que sur le
fond.
D’abord, parce que ces
mesures allaient au-delà
même des
demandes de
l’extrême
droite. Elles
auraient constitué
une grave fragilisation
de la démocratie
en donnant des pouvoirs
très étendus à l’exécutif
hors de tout contrôle de
la justice, et provoqué une
rupture d’égalité entre les
citoyen-nes.
Ensuite parce que, loin d’en
abandonner l’idée même,
le gouvernement cherche
à présent à faire passer les mesures voulues pour le renforcement de l’état
d’urgence par la petite porte de la réforme de la loi
pénale.

Ne pas opposer justice et sécurité
Ainsi donc, le gouvernement est resté sourd aux
alertes lancées par les différentes organisations
attachées aux principes démocratiques et
républicains, dont fait partie le SNES-FSU. Il
n’apporte pas de garantie supplémentaire de
protection contre le terrorisme, mais par
contre de larges restrictions en matière de
l i b e r t é s
i n d i v i -
duelles pour
l’ensemble
des cito yenne-
s. Il est dangereux
d’induire que l’exercice
de la justice s’oppose à
la sécurité.
Où sont passées les
résolutions de celui
qui disait vouloir
vaincre avec « la République,
avec nos armes, celles
de la démocratie, avec nos institutions,
avec le droit » ? n
Aurélia Sarrasin

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US

  • Après Calais ?
    La « jungle » va donc être évacuée rapidement. Est-ce la fin d’un scandale qui voit s’entasser depuis des années 9 000 personnes vivant dans des conditions indignes, dont plus de 900 mineurs isolés ?... Lire la suite (27 octobre)
  • Jeunes mineurs isolés
    Rendue publique au début du mois de septembre, une « décision » du Défenseur des droits sur la situation de mineurs non accompagnés à Paris fait le point. Le Défenseur des droits se félicite de la... Lire la suite (15 septembre)
  • Jeunes Migrants
    Scolariser pour intégrer Selon un récent rapport de l’UNICEF, la moitié des migrants sont des enfants, soit environ 50 millions. Leur accueil et leur intégration en France sont un enjeu majeur de... Lire la suite (15 septembre)
  • Droit au logement
    Un été comme les autres Occultées par les médias, les atteintes au droit au logement se sont poursuivies durant l’été : baisse des APL, expulsions locatives, remise en cause du droit à... Lire la suite (15 septembre)
  • Migrant-es
    Quand la préfecture des Alpes-Maritimes dérape Un cran supplémentaire vient d’être franchi dans l’ignominie du traitement des migrant-es à la frontière franco-italienne dans la ville de Menton.... Lire la suite (15 septembre)