LV au lycée

Epreuves de langues vivantes en appartement

Extrait de l’US Mag 741 du 9 mai 2014.

Les dysfonctionnements et adaptations locales de tous ordres fleurissent
depuis la mise en place des nouvelles épreuves de LV au baccalauréat, qui
se déroulent « dans le cadre habituel de la formation de l’élève ».

Cette année, une nouveauté : des oraux se sont déroulés dans des appartements
de fonction vides d’un lycée du centre de Lyon… afin de ne pas
avoir à mobiliser trop de salles de cours, et de ne pas faire perdre trop
d’heures de cours aux élèves.

Preuve s’il en était besoin qu’aux inégalités inhérentes à ce type d’évaluation
s’ajoutent celles liées aux locaux.

Les personnels de ce lycée n’ayant pas reçu de convocation nominative
mentionnant précisément le lieu et les horaires des épreuves, peuvent légitimement
s’interroger sur leur protection en cas d’accident.

Ils ont, en outre, découvert à cette occasion qu’il y avait des logements
vacants au lycée, alors que le CA avait été informé quelques mois auparavant
que tous les logements de fonction étaient occupés…

Autres articles de la rubrique LV au lycée