2013

Etat des lieux de l’enseignement des lettres

L’année scolaire qui vient de s’ouvrir promet de nombreux sujets de débats :

Nos conditions d’exercice sont toujours aussi difficiles. Les classes sont en effet de plus en plus surchargées, nos programmes sont pléthoriques et pas en adéquation avec les examens, que ce soit le DNB ou l’EAF. Les sujets des épreuves de juin ont d’ailleurs suscité de nombreuses réactions sur la liste lettres. Vous pouvez en lire une synthèse dans la rubrique Consultations de collègues.

La réforme du CAPES de Lettres, qui fusionne Lettres Modernes et Lettres Classiques, soulève de nombreuses interrogations sur l’avenir de nos disciplines et, plus globalement, sur notre statut de professeurs de Lettres. Nous avons bien conscience que l’enseignement des langues anciennes est particulièrement menacé par cette réforme.

Nous rencontrerons prochainement le Doyen de l’Inspection Générale des Lettres et nous ne manquerons pas de l’interroger sur ces points.

Par ailleurs, le Conseil Supérieur des Programmes va voir le jour et entamer ses réflexions. Nous devons profiter de cette occasion pour redéfinir les contours de notre discipline, aujourd’hui bien flous à force d’ajouts divers et variés.

Seront aussi à l’ordre du jour une réflexion sur la liaison CM2/6ème, désormais réunis à l’intérieur d’un même cycle CM1/6ème, et plus globalement un bilan des programmes.

Nous ne manquerons pas de vous consulter sur ces différents points.

Le groupe lettres est constitué d’enseignant-e-s de collège et de lycée et de militant-e-s du SNES. Il fait partie du secteur contenus du SNES, qui se consacre plus particulièrement à notre métier et aux questions pédagogiques. Il s’intéresse également aux conditions d’exercice des enseignants de Lettres et à l’évolution de nos disciplines (en lettres modernes, en lettres classiques et en français langue étrangère)

A partir de consultations réalisées auprès de l’ensemble des collègues syndiqué-e-s, le groupe lettres produit des analyses des programmes et des pratiques, publié-e-s sur ce site ou dans l’US. Il organise des "stages lettres" dans les académies et des journées de réflexion disciplinaire (JRD) à Paris, au cours desquels sont abordés des sujets de fond concernant nos disciplines. Le groupe lettres travaille en relation avec plusieurs chercheurs et associations. Il vous représente auprès de nombreux interlocuteurs, notamment l’Inspection Générale des lettres.

Le groupe Lettres du SNES poursuit son travail de réflexion sur les contenus et pratiques en Lettres et Langues anciennes, au collège comme au lycée, dans le cadre de la culture commune, projet éducatif porté par la FSU.

Le SNES est un outil de lutte, c’est aussi un espace où s’élabore une réflexion collective ainsi que des propositions nouvelles pour l’école. Cette réflexion se poursuit chaque année avec l’ensemble des adhérent-e-s qui nous rejoignent lors des stages académiques que nous animons, lors de nos journées de réflexion disciplinaire, lors de nos congrès et grâce aux échanges que nous pouvons mener sur la liste de diffusion "lettres". Pour vous inscrire sur cette liste, il vous suffit d’être adhérent-e au SNES et d’envoyer un mail à l’adresse suivante : groupe-lettres@snes.edu

Bonne année scolaire à toutes et à tous, dans l’action !

Magali Espinasse, Sonia Mollet, Valérie Sultan

Autres articles de la rubrique 2013