Communiqués

Expérimentation en lycée : le double jeu du ministre de l’éducation nationale

Tout en annonçant, sous la pression du mouvement social, « repartir de zéro » sur la réforme du lycée, le ministre déclare lancer un processus d’expérimentation « de nouvelles organisations du lycée ». Il recherche donc 100 lycées et débloque 500 postes d’enseignants.

En outre, cet « appel d’offre » à l’expérimentation a été lancé sans aucune discussion ou information préalable.

Cette annonce particulièrement indécente dans le contexte de suppression massive de postes – soulève des questions de fond : Où le ministre trouve-t-il ces 500 postes alors que le gouvernement s’enferre dans sa volonté de supprimer 13.500 postes dans l’Education nationale pour la rentrée 2009 ? Que va-t-on expérimenter ? Sur quelles bases ?

Dans plusieurs académies, les expérimentations se feraient exclusivement à partir du projet de réforme rejeté en décembre 2008.

Le SNES considère que toute expérimentation doit être définie par des protocoles transparents en terme d’objectifs et d’évaluation ; ce qui n’est pas le cas ici.
En l’état du débat sur une réforme du lycée, le temps de l’expérimentation n’est pas venu.

C’est pourquoi le SNES s’opposera à toutes les tentatives du ministre d’instrumentaliser la volonté des équipes pédagogiques de relever le défi quotidien de la réussite de tous leurs élèves dans le but d’anticiper les conclusions des discussions nouvellement relancées sur l’avenir du lycée.

Dans le contexte de suppression massive de postes, le SNES s’interroge sur les objectifs masqués mais réels de cette expérimentation. Il demande donc aux personnels de ne pas s’engager dans des dispositifs qui s’apparenteraient à une anticipation de la réforme Darcos.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Bilan du quinquennat
    En annonçant que l’engagement présidentiel de créer 60 000 postes dans l’Éducation est tenu, la ministre fait l’impasse sur bon nombre de questions et de réalités. Les 60 000 emplois budgétaires sont... Lire la suite (28 septembre)
  • Le SNES-FSU enquête sur la réforme du collège
    S’il est trop tôt pour faire un bilan des effets de la réforme collège 2016 sur les élèves, il est déjà possible de regarder comment les établissements se sont organisés avec les nouveaux horaires et les... Lire la suite (21 septembre)
  • Réforme de l’évaluation des enseignants
    Le ministère envisage de développer l’accompagnement individuel et collectif des personnels pour recentrer l’évaluation sur l’aide et le conseil et permettre les échanges de pratiques professionnelles.... Lire la suite (19 septembre)
  • Grève du second degré
    Quels que soient les propos de la Ministre de l’Éducation, les faits ne mentent pas : nous sommes loin d’une rentrée apaisée. Les personnels du second degré ont pu mesurer à l’occasion de la rentrée... Lire la suite (8 septembre)
  • Tous en grève le 8 septembre
    La rentrée 2016 devrait voir mise en œuvre la réforme du collège imposée par le gouvernement alors même qu’elle est toujours contestée par la majorité des personnels du second degré. Ces derniers qui ont... Lire la suite (30 août)

Mots-clés