Articles parus dans l’US

Extrême Droite : une défaite électorale en trompe-l’oeil ? L’US MAG - Supplément au N° 771 du 10 juin 2017

Le Front national n’a pas atteint son objectif
de constituer un groupe à l’Assemblée nationale.
Les résultats des dernières élections montrent
cependant une forte progression de ce parti.
Ainsi, il a réussi à faire élire huit députés, dont
le benjamin de l’Assemblée âgé de 23 ans, soit
quatre fois plus qu’en 2012. Tous sont élus lors
de duels avec une faible participation, au contraire
des précédents, qui ne devaient leurs victoires
qu’à des triangulaires.

Détresse sociale
Ces élections marquent aussi une forme d’enracinement
local là où le FN avait déjà obtenu des victoires électorales :
dans le Gard, à Béziers, mais aussi et surtout dans
le Pas-de-Calais, où il emporte quatre sièges autour
d’Hénin-Beaumont, dans l’ancien bassin minier.
On peut aussi ajouter à la liste la réélection de Jacques
Bompard à Orange.
Le discours confusionniste du FN, qui tente d’abuser
l’électorat populaire en détournant des revendications
sociales portées y compris par les organisations
syndicales, peut ainsi arriver à ses fins sur fond de
détresse sociale, mais aussi de forte défiance vis-à-vis
du politique dont a témoigné l’important taux
d’abstention aux élections législatives.
Il est plus que jamais nécessaire de continuer la
lutte contre les idées de l’extrême droite et de
faire la démonstration que les orientations de ce
parti sont à la fois dangereuses pour les libertés
démocratiques et fondamentalement hostiles au
progrès social.

Hervé Le Fiblec

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US