Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Du 27 juin au 6 juillet 2014.

Festival International du Film de La Rochelle 

Comme chaque année, la prochaine édition du Festival International du Film de La Rochelle, réservera aux cinéphiles son lot de surprises, de redécouvertes … et de frustrations.

Le cinéma muet accompagné au piano par Jacques Cambra possède son noyau de fidèles.

Cette année, c’est l’âge d’or du cinéma muet soviétique qui est à l’honneur. Neuf réalisateurs, des plus connus -Dziga Vertov, Eisenstein, Boris Barnet- côtoieront de moins connus – Fridrikh Ermler ou Olga Preobrajenskaïa, première femme cinéaste soviétique.

La rétrospective Howard Hawks, permettra d’apprécier la diversité des genres abordés : comédie (L’impossible Monsieur Bébé ), comédie musicale ( Les hommes préfèrent les blondes ), film noir ( Scarface ou Le grand sommeil ), western ( Rio Bravo ).

Un salut à Bernadette Lafont en cinq films et deux documentaires complétera cette section.

La section Découverte est consacrée à celle d’un jeune cinéaste birman Midi Z avec une quasi intégrale de son œuvre.

La section Hommage met en valeur le travail de deux acteurs qui partagent leur vie entre théâtre et cinéma. Pippo Delbono, vu l’an dernier dans "Henri" de Yolande Moreau, présentera les quatre films qu’il a réalisés. Hanna Schygulla ne fut pas seulement une égérie du cinéma allemand et une des inspiratrices de Fassbinder. On pourra la retrouver dans des films de Scola, Ferreri, Godard, Gitaï ou Fatih Akin, des documentaires ou dans des vidéos qu’elle a réalisées.

Deux hommes du Nord complètent cette section Hommage.

Bruno Dumont filme les gens et les paysages du nord comme nul autre. On le vérifiera avec cette intégrale et on ne ratera pas la projection sur grand écran du surprenant " P’tit Quinquin ". Utilisant autant le documentaire que la fiction, Jean-Jacques Andrien filme les questionnements, les inquiétudes et les combats des habitants du pays de Herve dans sa trilogie wallonne.

Complètent ce programme les sections D’hier à aujourd’hui – une visite de l’histoire du cinéma à travers des films réédités où se répondent Frank Capra, Preston Struges, Alfred Hitchcock, René Clément ou Alain Cavalier sans oublier Roscoe "Fatty"Arbuckle , l’inventeur du lancer de tarte à la crème– et d’Ici et Ailleurs – des films marquants, courts ou longs, glanés dans les festivals (Cannes, Berlin, Annecy ou Clermont-Ferrand).

Si l’on rajoute une programmation fournie de films pour enfants centrée sur l’animation tchèque, une nuit blanche de l’évasion et des rendez-vous musicaux, voilà le festin copieux qui nous est proposé cette année.

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Laissez bronzer les cadavres »
    Au bord de la Méditerranée, en plein été, sous un soleil de plomb. Pour cacher leur butin, deux cent cinquante kilos d’or en barre, fruit de l’attaque d’un fourgon, Rhino et ses comparses ont trouvé... Lire la suite (15 octobre)
  • « Bricks »
    La fabrication des briques espagnoles incarne la réussite puis la faillite économique d’un pays. La destruction d’un matériau symbolique sacrifié par la crise, par l’abandon de chantiers de... Lire la suite (15 octobre)
  • « The square »
    Christian est un homme divorcé qui aimerait consacrer plus de temps à ses deux jeunes enfants. Conservateur d’un musée destiné à exposer des œuvres d’art contemporain, il appartient à cette catégorie... Lire la suite (14 octobre)
  • « L’Assemblée »
    Le 31 mars 2016, place de la République à Paris, naît le mouvement « Nuit Debout ». Ce seront, au quotidien et pendant trois mois, des rassemblements pacifistes qui ne sont pas des manifestations de... Lire la suite (14 octobre)
  • « L’école buissonnière »
    Paul, une douzaine d’années, a toujours vécu entre les murs d’un orphelinat. Lorsqu’il est confié à Célestine, une dame de la campagne, sa vie va totalement changer. Célestine qui sert au château est... Lire la suite (11 octobre)