Articles parus dans l’US

IVG

Fin du délai de « réflexion »

Le 19 mars dernier, l’Assemblée nationale a supprimé le délai de réflexion de sept jours obligatoire entre deux consultations préalables à une IVG, malgré l’opposition de la ministre Marisol Touraine. Ce délai était infantilisant pour les femmes, qui ne viennent pas pour une consultation d’IVG sans réflexion !
À cause de ce délai, certaines femmes dépassaient le délai légal de douze semaines et ne pouvaient avoir recours à l’IVG dans les régions et/ou périodes saturées.
Le SNES-FSU continue de réclamer l’accès effectif de toutes les femmes à l’IVG sur l’ensemble du territoire national, la réouverture des centres d’IVG fermés et la gratuité des moyens de contraception pour tous et toutes.

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US