Archives LVER

Flash LV de rentrée

L’horizon en langues vivantes ne se dégage pas :

Au collège
La validation de A2 s’est avérée, comme prévu, un véritable fiasco. D’une académie à l’autre, les modalités d’obtention du brevet ont été différentes voire ubuesques. En effet, selon les remontées que nous avons pour l’instant, des élèves n’ont pas, dans un premier temps, obtenu le DNB. C’est le cas dans l’académie de Rennes où des élèves dyslexiques ayant une moyenne générale de 14 étaient ajournés parce que les notes en langues vivantes étaient inférieures à 10. Les parents, catastrophés par une telle situation ont interpellé le Snes académique.
Cet exemple montre l’absurdité de conditionner l’obtention du brevet à la validation de A2. Si le Snes a toujours revendiqué la prise en compte des LV au brevet, il dénonce que les LV représentent un obstacle à son obtention .Il en va de même pour le B2I.
Dans d’autres académies (Créteil, Clermont…), certains jurys n’ont pas pris en compte A2 lors des commissions d’harmonisation.
En l’absence d’un bilan par le ministère de la session 2008 et d’une grille d’évaluation nationale que nous réclamons, nous pouvons craindre que la session 2OO9 donne lieu aux mêmes aberrations.

Au lycée
Le SNES a dénoncé la tendance du MEN à transformer les épreuves terminales du Bac en CCF pour des raisons budgétaires, notamment l’épreuve d’expression orale au Bac STG, et plus récemment, celle de la compréhension orale. Nous avons d’ailleurs exigé que cette épreuve reste en expérimentation en 2007-2008 afin d’en tirer un véritable bilan de sa généralisation à toutes les LV1. Or, pour l’instant aucun bilan n’a été présenté par le Ministère. Pire, quelques jours avant la réunion du CSE du mois de juillet, et sans aucune concertation préalable, le Ministère a rendu public un projet visant à supprimer carrément cette épreuve de compréhension orale en STG et en ST2S ! Comment interpréter cette décision unilatérale prise en catimini, au même moment où on met en place des évaluations de toutes les compétences en BTS Commerce International (filière qui concerne nettement moins d’élèves !) ? Encore un exemple du décalage honteux entre les effets d’annonce (en l’occurrence, la valorisation des LV au Bac) et les moyens qui sont octroyés.

Au collège et au lycée
Les déclarations de X. Darcos le 01/09/08 laissent les collègues de LV bouche bée. S’appuyant sur une définition douteuse du « bilinguisme », le Ministre veut faire croire que, face aux difficultés d’apprentissage des LV, quelques stages d’anglais intensif en seraient le remède ! Or, nous savons bien que ces difficultés sont dues à l’insuffisance d’exposition à la langue, notamment en classe, et aux effectifs pléthoriques. Las du matraquage des nouveautés pédagogiques depuis quelques années, les collègues sont une fois de plus culpabilisés par cette annonce qui induit un soupçon d’incompétence à leur égard.
Ce ne sont pas les dispositifs hors temps scolaire ni le « e-learning » qu’il faut développer, mais un projet ambitieux pour les LV !

T. Jamet-Madec , Bruno Auer, Marc Rollin
- SNES – secteur contenus – groupe LV

Autres articles de la rubrique Archives LVER

  • Bienvenue dans la rubrique archives LVER
    Cette rubrique contient des articles archivés concernant l’enseignement des langues vivantes et régionales. Pour nous contacter, écrivez-nous.Lire la suite (25 septembre)
  • Simplication de la validation du LPC
    La note de service n°2012-154 du 24/09/12 vient simplifier la validation du LPC pour l’année en cours : « Le principe selon lequel seule la validation des compétences est obligatoire est réaffirmé.... Lire la suite (Février 2013)
  • Témoignage d’un collègue de portugais (2012)
    Langues “à faible diffusion” : le portugais, une discipline au bord de l’asphyxie Depuis quelques années, les enseignants de portugais payent un lourd tribu à la politique d’éducation enfermée dans... Lire la suite (Juin 2012)
  • BTS CI : modifications
    cf. arrêté du 22/06/12 : http://www.education.gouv.fr/pid255... Comparaisons entre les deux arrêtés (ancien et nouveau) : ancien nouveau 3 épreuves de langue, deux épreuves obligatoires et une... Lire la suite (Juin 2012)
  • Action Langues vivantes
    Au collège comme au lycée, les mesures annoncées pour la rentrée prochaine sont inacceptables et vont encore fragiliser un peu plus l’enseignement des langues vivantes : • confirmant les déclarations... Lire la suite (Avril 2012)