Communiqués

Formation des maîtres : arrêt du Conseil d’Etat… et dégagement en touche du ministère !

Fin novembre, le Conseil d’Etat a reconnu, dans un arrêt, que le ministre n’était pas compétent pour décider, seul, de la suppression de la formation en IUFM et de l’affectation des stagiaires à temps plein. En conséquences ces 2 dispositions sont annulées par le conseil d’Etat qui renvoie aux parties prenantes le soin de discuter des effets de ces annulations.

Force est de constater que le ministère n’est pas pressé de répondre à cette injonction, puisqu’aucune date précise n’a encore été fixée pour ouvrir la discussion.

Pour le SNES, les conditions de formation et de service des stagiaires sont illégales. En conséquence, ceux de cette année doivent bénéficier d’un temps de service réduit et d’une formation dans le cadre de l’IUFM, ceux de l’année 2010-2011 doivent être indemnisés à hauteur des heures supplémentaires effectuées et bénéficier de compléments de formation sur leur temps de service. Quant aux futurs stagiaires de la session 2012, ils devront se voir affectés selon les modalités antérieures à 2010.

Le SNES s’adresse à l’ensemble des personnels concernés et leur propose de les aider et de les soutenir dans les recours qu’ils pourraient entamer devant les tribunaux administratifs afin de faire reconnaître le préjudice qu’ils ont subi.

Le SNES continue à mobiliser la profession contre cette réforme de la formation, qui, en plus d’être injuste, a été reconnue illégale.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Concours de recrutement
    Les résultats aux concours externes viennent d’être publiés dans leur intégralité. La crise de recrutement qui touche plusieurs disciplines depuis plusieurs années n’est en rien résorbée. Elle s’est... Lire la suite (8 juillet)
  • DNB
    Le SNES-FSU a pris connaissance avec effarement de l’exercice d’enseignement moral et civique (EMC) du Diplôme National du brevet sur lequel ont dû composer les élèves de 3e de série générale en... Lire la suite (3 juillet)
  • APB : Tous les bacheliers ont droit à une affectation dans l’enseignement supérieur !
    A l’issue du second tour APB, un grand nombre de candidats au baccalauréat n’a toujours pas d’affectation dans l’enseignement supérieur, y compris pour des formations ouvertes à tous (estampillées... Lire la suite (29 juin)
  • PsyEN
    Malgré la période très chargée des conseils de classe et des commissions d’appel, les conseillers d’orientation-psychologues et les directeurs de CIO se sont mobilisés ce 12 juin, pour exiger le... Lire la suite (14 juin)
  • Les données scolaires du Ministère de l’Education
    [MAJ 6/06/17] Le 23 mai, la CNIL appelait sur son site « les responsables éducatifs, enseignants et les collectivités territoriales à être vigilants et à ne recourir qu’à des services numériques »... Lire la suite (18 mai)

Mots-clés