Communiqués

Formation des maîtres : au-delà des paroles, passez aux actes !

Lors de ses vœux au « monde de la connaissance et de la culture », Nicolas Sarkozy a annoncé qu’il souhaitait remettre « sur le chantier certains éléments » de la formation des enseignants.

Au plus haut niveau de l’Etat, on ne peut donc plus nier les difficultés que rencontrent les étudiants préparant les concours de l’enseignement et de l’éducation, et les enseignants et CPE stagiaires cette année. Le Ministre Chatel est obligé d’ouvrir les yeux !

Mais au-delà des mots, c’est un véritable plan d’urgence qu’il convient de mettre en œuvre, non seulement pour les stagiaires de cette année mais aussi pour les suivants. Mettre en place une véritable formation professionnelle et améliorer les conditions d’entrée dans le métier nécessitent du temps et surtout des moyens. Ce dernier point, pourtant déterminant, semble être un sujet tabou pour le gouvernement.

Quant à la revalorisation des enseignants sur laquelle a insisté le Président, elle pèse en fait environ 1,6 % sur le budget de l’Éducation Nationale et représente concrètement 27 euros par mois sur l’ensemble de la carrière.

Pour la réussite de tous les élèves, le système public de l’éducation a besoin de métiers suffisamment attractifs pour inciter les étudiants à passer les concours. Cela suppose des enseignants et CPE mieux formés dans le cadre d’IUFM rénovés, plus nombreux et mieux rémunérés.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Concours de recrutement
    Les résultats aux concours externes viennent d’être publiés dans leur intégralité. La crise de recrutement qui touche plusieurs disciplines depuis plusieurs années n’est en rien résorbée. Elle s’est... Lire la suite (8 juillet)
  • DNB
    Le SNES-FSU a pris connaissance avec effarement de l’exercice d’enseignement moral et civique (EMC) du Diplôme National du brevet sur lequel ont dû composer les élèves de 3e de série générale en... Lire la suite (3 juillet)
  • APB : Tous les bacheliers ont droit à une affectation dans l’enseignement supérieur !
    A l’issue du second tour APB, un grand nombre de candidats au baccalauréat n’a toujours pas d’affectation dans l’enseignement supérieur, y compris pour des formations ouvertes à tous (estampillées... Lire la suite (29 juin)
  • PsyEN
    Malgré la période très chargée des conseils de classe et des commissions d’appel, les conseillers d’orientation-psychologues et les directeurs de CIO se sont mobilisés ce 12 juin, pour exiger le... Lire la suite (14 juin)
  • Les données scolaires du Ministère de l’Education
    [MAJ 6/06/17] Le 23 mai, la CNIL appelait sur son site « les responsables éducatifs, enseignants et les collectivités territoriales à être vigilants et à ne recourir qu’à des services numériques »... Lire la suite (18 mai)

Mots-clés