US Magazine 746 du 3 novembre 2014

Gagner les dédoublements

L’AUDIENCE MINISTÉRIELLE du 3 novembre marque une première avancée sur la question des dédoublements en philosophie, dans les séries technologiques. Grille horaire nationale contre autonomie locale, la partie est engagée !

La démarche unitaire syndicale et associative initiée l’an dernier pour sauver les conditions d’étude et d’enseignement de la philosophie en voie technologique a enfin été entendue : la ministre a fait savoir son intention d’écrire aux recteurs pour leur demander de prêter une attention particulière aux dédoublements en philosophie dans ces séries. Mis en place en 94 avec la réforme Jospin, le dédoublement d’une partie de l’horaire de philosophie en séries technologiques venait tardivement répondre à un malaise, constaté dès les années 70 et 80 (rapport Bouveresse Derrida de 1989, etc.).

Victimes de l’autonomie locale

Depuis la réforme Chatel, le ministère estime que moins d’un dédoublement sur deux a survécu à la logique de l’autonomie des lycées (45 % en 2013- 2014). Plus inquiétantes sont les grosses disparités constatées (allant d’une classe sur dix dédoublée à deux sur trois) dictées, par la taille des établissements et des académies plus que par celle... des classes : bien loin donc des priorités pédagogiques de terrain ! Mais la partie ne sera gagnée que lorsque les dédoublements, livrés à l’arbitraire de l’autonomie locale induit par la réforme Chatel, seront à nouveau garantis par un horaire réglementaire national, seul capable d’assurer l’avenir de l’enseignement de la philosophie en séries technologiques. Le SNES-FSU, qui porte cette revendication pour l’ensemble des disciplines, compte bien peser de tout son poids dans le dénouement de ce dossier lors du bilan de la réforme du lycée annoncé pour janvier 2015. La détermination des professeurs de philosophie commence à porter ses fruits, il faudra transformer cet essai pour l’ensemble des enseignements. Le SNES-FSU s’y emploiera bien évidemment !

Jean-François Dejours, Valérie Sipahimalani

Le communiqué : www.snes.edu/Rentree-2015-premiere-avancee-du.html

Autres articles de la rubrique US Magazine 746 du 3 novembre 2014

  • Un calendrier de travail chargé
    LE SNES-FSU a été reçu par F. Robine, directrice générale de l’enseignement scolaire, fin octobre, et par le cabinet de la ministre début novembre : socle, collège, lycée, calendrier et méthode de... Lire la suite (Novembre 2014)