Quelles indemnités ?

Indemnités REP et REP+

À la place de la dénomination ZEP et Éclair, la nouvelle politique ministérielle d’éducation prioritaire distinguera désormais deux niveaux d’intervention : « Les Rep regroupent les collèges et les écoles rencontrant des difficultés sociales plus significatives que celles des collèges et écoles situés hors éducation prioritaire. Les Rep+ concernent les quartiers ou les secteurs isolés qui connaissent les plus grandes concentrations de difficultés sur le territoire. […] La carte de l’éducation prioritaire présentée en 2015 doit être revue tous les quatre ans pour tenir compte des évolutions des contextes sociaux que ce soit dans le sens de la dégradation comme dans celui de l’amélioration des indicateurs. Dans ce cadre, la majorité des actuels Éclair deviendront Rep+. Toutefois, certains d’entre eux qui ne présentent pas le degré de difficulté qui justifie d’appartenir au dispositif Rep+, ont vocation à devenir Rep (sauf exception de quelques Éclair qui n’ont pas vocation à rester dans l’éducation prioritaire) ».
Les arrêtés du 30 janvier 2015 fixant la liste des établissements scolaires publics inscrits dans le programme REP à la rentrée scolaire 2015 et la liste des écoles et des établissements scolaires publics participant au programme « réseau d’éducation prioritaire renforcé » (REP+) ont été publiés au BO n° 6 du 5 février 2015. 740 collèges sont classés REP et 351 portent l’étiquette REP+.
Depuis la rentrée 2015, deux nouveaux régimes indemnitaires sont créés au titre de l’exercice dans ces deux types d’établissement. Les projets de décrets fixent une rémunération annuelle brute de 1 734 € dans un établissement REP et de 2 312 € dans un REP+. Ces montants correspondent à un exercice à temps complet. Ces indemnités voient donc leur montant réduit de moitié pour les stagiaires à mi-temps.

Autres articles de la rubrique Quelles indemnités ?

  • Frais de déplacement
    1. Déplacements domicile/établissement d’affectation (décret 2010-676 du 21 juin 2010, circulaire DGAFP du 22 mars 2011) Comme tout salarié, les stagiaires bénéficient d’une prise en charge partielle... Lire la suite (15 novembre)
  • Déplacements domicile travail
    Déplacements domicile travail (Décret 2010-676 du 21 juin 2010, circulaire DGAFP du 22 mars 2011) Une prise en charge partielle de l’employeur est prévue pour les abonnements à un mode de... Lire la suite (Juillet 2013)
  • Frais d’inscription à l’ESPE
    Les stagiaires sont dispensés du paiement de tous les droits d’inscription.Lire la suite (15 novembre)
  • Indemnité compensatoire pour frais de transport (Corse)
    Indemnité compensatoire pour frais de transport pour les personnels en service en Corse. Le taux de l’indemnité est fixé à 1 076,84 € par agent. Lorsque le conjoint ne perçoit pas cette indemnité... Lire la suite (Juillet 2013)
  • ISOE
    Indemnité de suivi et d’orientation des élèves (ISOE) En 1989, la carrière des enseignants a été revalorisée entre autre avec la création d’une indemnité (l’ISOE) qui n’est pas prise en compte dans le... Lire la suite (15 novembre)