Communiqués

Intersyndicale Lycées : l’intersyndicale suspend sa participation au bilan

Réunies dans le cadre de l’intersyndicale hostile à la réforme du collège, les organisations syndicales SN-LC-FO, SNETAA-FO, CGT EducAction, CNGA-CGC, SIES-FAEN, SNCL-FAEN, SNES-FSU, SNEP-FSU, SUD Education, SUNDEP, SNUEP- FSU, SFSDPEP-FO, CGT Enseignement privé ont décidé de suspendre leur participation à partir du 25 janvier aux discussions ouvertes sur la réforme du lycée en l’attente de réponses précises sur le devenir de ces discussions.
L’inefficacité de la réforme Chatel qu’elles avaient combattue dès l’origine, est désormais patente. L’objectif de rééquilibrage des filières n’est en rien atteint, la globalisation des horaires met en concurrence les enseignements, accompagnement personnalisé et les enseignements d’exploration ne facilitent pas l’aide aux élèves en difficulté ni une orientation choisie des élèves. Les solutions qui semblent envisagées visent à entériner les principes de la réforme. Ce sont pourtant ces mêmes principes pédagogiques que la réforme en cours du collège tente de promouvoir ! Le ministère refuse d’en tirer un bilan sincère et objectif et de discuter des modifications profondes, pourtant nécessaires dans l’organisation du lycée qui rompent avec ces logiques. A l’inverse, nous demandons l’assurance que tous les changements nécessaires aux mesures dont les constats ont montré l’inefficacité voire le caractère nocif seront apportés à la réforme Chatel.
A défaut de cet engagement, les organisations syndicales SN-LC-FO, SNETAA-FO, CGT EducAction, CNGA-CGC, SIES-FAEN, SNCL-FAEN, SNES-FSU, SNEP-FSU, SUD Education, SUNDEP, SNUEP- FSU, SFSDPEP-FO, CGT Enseignement privé se contenteront désormais, si elles le jugent nécessaire, de faire parvenir au Ministère des contributions écrites rappelant leur positionnement sur de possibles évolutions du lycée.
Les organisations membres de l’intersyndicale réaffirment leur exigence d’abrogation de la réforme du collège contestée par la majorité des enseignants et cause de tensions dans les établissements et l’ouverture rapide de discussions sur d’autres bases.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Le MEDEF n’a pas le droit d’insulter l’Ecole
    Une campagne du MEDEF affiche son mépris pour le service public d’éducation, ses personnels et ses élèves en affirmant « Si l’école faisait son travail, j’aurais du travail ». C’est pourtant ce service... Lire la suite (20 septembre)
  • Fonction publique : mobilisé.e.s le 10 octobre
    La page Facebook de l’événement Depuis l’arrivée du nouveau gouvernement, les mesures négatives s’accumulent pour les agent.e.s de la Fonction publique : gel de la valeur du point indice,... Lire la suite (19 septembre)
  • Concertation baccalauréat
    Frédérique ROLET Secrétaire Générale du SNES-FSU Hervé CHRISTOFOL Secretaire général du SNESUP-FSU à Madame Frédérique VIDAL Ministre de l’Enseignement supérieur 1 rue Descartes 75231 Paris cedex 051... Lire la suite (7 septembre)
  • Conférence de presse
    Veuillez trouver ci-joint le dossier de la conférence de presse qui a eu lieu le jeudi 31 août. Cliquez sur l’image pour le télécharger Le pearltrees de la conférence de presse :... Lire la suite (31 août)
  • Concours de recrutement
    Les résultats aux concours externes viennent d’être publiés dans leur intégralité. La crise de recrutement qui touche plusieurs disciplines depuis plusieurs années n’est en rien résorbée. Elle s’est... Lire la suite (8 juillet)