L’argumentaire du S1

L’Indemnité pour fonctions d’intérêt collectif (IFIC)

1) L’ IFIC (Journal officiel du 9 septembre 2010)

http://www.education.gouv.fr/cid54506/menh1028790c.html

L’IFIC est une indemnité payée en fin d’année, le service effectué, aux personnels ayant rempli les fonction de tuteurs des élèves et de référent culture, ainsi que les fonctions de préfet des études dans les établissements relevant du programme Clair et de référent pour les usages pédagogiques numériques. Ces personnels ne relèvent de l’IFIC que dans la mesure où ils ne remplissent pas ces fonctions sur leurs heures de services.
Le montant de cette indemnité est proposé au recteur par le chef d’établissement, dans une fourchette de 400 à 2400 euros.

2) Commentaire du SNES

Le chef d’établissement propose le montant de l’indemnité en tenant compte de « l’investissement (…) tout comme de la réalisation des objectifs (…) et de la concrétisation des projets ».
Attention, la rémunération des personnels n’est pas du ressort du Conseil d’Administration, où siègent des pairs et des usagers. Si le décret prévoit que « le chef d’établissement, après avis du conseil pédagogique, présente en conseil d’administration les modalités de mise en œuvre concrète des activités concernées et les principes généraux de rémunération », il faut éviter toute discussion en CA (et même toute information) sur la rémunération individuelle ou la façon de servir des agents. Il convient d’éviter de même tout dérapage au sein du conseil pédagogique. Cette instance consultative n’a pas à intervenir dans la rémunération des collègues.

3) les propositions / revendications du SNES

Le SNES dénonce la mutiplication de fonctions et de rémunérations contournant le service des enseignants tel qu’il est défini dans le décret de 1950.
- En tout état de cause, les fonctions de référent culture, de référent pour les usages pédagogique, ou de tutorat des élèves doivent entrer dans le service sous forme de décharge.
Le SNES appelle les collègues à ne pas se porter volontaires pour le tutorat des élèves, qui constitue un glissement inacceptable des missions d’orientation des Copsy vers les enseignants.
Le SNES condamne par ailleurs [la fonction de préfet des études dans les établissements (E)CLAIR->http://www.snes.edu/Les-etablissements-labellises.html
- Pour le SNES, c’est le travail qui doit être rémunéré, pas la manière de le faire ! Le SNES exige que les montants individuels soient égaux pour une même mission.

Les derniers articles de la rubrique « L’argumentaire du S1 »

  • Majoration de service pour classes à effectif faible

    1) Les textes de référence et leurs interprétations récentes
    Sur cette majoration de service, beaucoup d’informations contradictoires circulent, c’est pourquoi il est nécessaire de revenir à la source.
    Ont valeur légale les seuls décrets de 1950 (50-581 pour les établissements d’enseignement du second degré, 50-582 pour les établissements d’enseignement technique).
    L’article 4 des décrets de 1950 stipule : « Les maximums de services hebdomadaires (…) sont majorés d’une heure pour les professeurs et (...)

    Octobre 2013
  • L’Heure de première chaire

    1. Les textes de référence et leurs interprétations récentes
    Sur cette minoration de service, beaucoup d’informations contradictoires circulent, c’est pourquoi il est nécessaire de revenir à la source.
    Ont valeur légale les seuls décrets de 1950 (50-581 pour les établissements d’enseignement du second degré, 50-582 pour les établissements d’enseignement technique).
    Les décrets 50-581 et 50-582 stipulent que les professeurs enseignant 6 h et plus en première et terminale et post-bac sont professeurs de (...)

    Octobre 2013
  • Education prioritaire : préparer les assises de l’éducation prioritaire

    http://www.snes.edu/Des-outils-pour...

    Octobre 2013
  • Retraites : fiche argumentaire sur le rachat des années d’étude

    Fiche argumentaire sur le rachat des années d’étude
    1) La mesure telle qu’elle a été annoncée le 27 août par le premier ministre
    « Un tarif préférentiel de rachat de trimestre d’études sera ouvert aux jeunes entrant dans la vie active dans les conditions suivantes :
    rachat effectué dans un délai de 5 ou de 10 ans suivant la fin des études ;
    4 trimestres au maximum seront rachetables à ce tarif ;
    le montant de l’aide sera forfaitaire afin d’avantager relativement les assurés les plus jeunes et (...)

    Septembre 2013
  • Retraites : Fiche argumentaire sur l’allongement de la durée de cotisation

    Fiche argumentaire sur l’allongement de la durée de cotisation
    1) La mesure telle qu’elle a été annoncée le 27 août par le premier ministre « La réforme ne change pas le calendrier de hausse de la durée avant 2020. L’espérance de vie pour une personne de 60 ans continuera à augmenter et atteindra un peu plus de 25 ans pour les hommes et 30 ans pour les femmes en 2040. La durée d’assurance pour une retraite à taux plein à partir de 2020, augmentera d’un trimestre par an et passera ainsi à 43 ans en 2035. (...)

    Septembre 2013