Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

D’autres manières encore de " faire" de l’Histoire (2)

« L’Opération Walkyrie, juillet 1944, la chance du diable », Ian Kershaw « L’Allemagne libre » ?

En Allemagne aussi la nécessité de la Résistance à Hitler avait touché les « élites ». Une partie de l’État-major de l’armée allemande avait décidé d’en finir avec Hitler et l’aventure qu’il représentait pour le futur de l’Allemagne. Dès 1938 le projet d’assassiner le Führer germe dans la tête de ces militaires partagés entre leur serment et leur morale.
En juillet 1944, le moment où la guerre en Europe est gagnée pour les Alliés, un complot s’organise contre Hitler pour mettre fin à cette guerre destructrice. Ce sera, Wagner reste une référence, « L’Opération Walkyrie », titre de cet ouvrage de Ian Kershaw, grand spécialiste de l’Histoire du 3e Reich. On sait, c’est le sous-titre de l’ouvrage : « La chance du diable », que Hitler en réchappera miraculeusement.
Kershaw mêle chronologie, histoire sociale et des mentalités pour dessiner le portrait de ces généraux, de leur idéologie, de leurs références. Une sorte de configuration de l’Allemagne d’alors, de ses dirigeants et des manières de pensée qui subsisteront après la guerre.

Nicolas Béniès.

« L’Opération Walkyrie, juillet 1944, la chance du diable », Ian Kershaw, traduit par Pierre-Emmanuel Dauzat, Champs/Histoire, Flammarion.

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • La guerre d’Algérie en bandes-dessinées
    Benjamin Stora signe avec Sébastien Vassant une bande dessinée sur la Guerre d’Algérie. Ou plus précisément une "histoire dessinée" sur cette guerre que la censure et l’hypocrisie ont longtemps cantonné... Lire la suite (5 septembre)
  • "Le Héraut de l’Enfer" Paul Doherty
    Paul Doherty est une usine à polar historique. Il plonge dans toutes les périodes de l’Histoire de ce Moyen Age anglais. « Le Héraut de l’Enfer », dernier en date, décrit une fois encore la révolte à... Lire la suite (16 juillet)
  • "La nuit pour adresse" Maud Simonnot
    « La nuit pour adresse », un titre que l’auteure Maud Simonnot a emprunté à un poème de Louis Aragon, est aussi une sorte de devise pour tous ces Américains installés à Paris en ce début des années 20.... Lire la suite (16 juillet)
  • Tahar Ben Jelloun, écrivain japonais ?
    Gallimard, dans cette collection Quarto, a décidé de laisser à Tahar Ben Jelloun non seulement le choix des textes – intitulé « Romans » - mais aussi « les points de repères » biographiques et... Lire la suite (3 juillet)
  • « Arthur Rimbaud, Paul Verlaine, Un concert d’enfers »
    Mon premier était né à Metz, mon second à Charleville (Ardennes), leurs pères étaient capitaines – pour l’un dans le Génie, pour l’autre dans l’infanterie, Verlaine était mauvais élève, attiré par d’autres... Lire la suite (25 mai)