Baccalauréat LV / Réforme du lycée

LV et réforme du lycée 2011

La réforme du lycée prévoit :

1. Des horaires globalisés LV1 et LV2 :

5h30 en Seconde

4h30 en Première

4h00 en Terminale

C’est au sein des équipes que se décide la répartition, ce qui crée une inégalité de traitement des élèves sur le territoire.

2. La disparition des langues de complément en ES.

Cette disparition est un appauvrissement de l’offre en langues et est dommageable pour tous les élèves de ES notamment ceux qui se destinaient à des métiers nécessitant la maîtrise de plusieurs langues (ex : journalisme...).

3. L’introduction de littérature en LVE en série littéraire.

Pour cet enseignement de 2h, dont les modalités sont parues dans l’arrêté du 21/07/10 (http://www.education.gouv.fr/cid533...), il n’y a aucune précision sur la langue à choisir. Chaque établissement prend sa décision.

4. La possibilité de travailler en groupes de compétences.

Conformément à l’article D312-17 du Code de l’éducation, rien n’est obligatoire et, en cas d’adoption de cette organisation, il doit y avoir passage au conseil d’administration.

Pour retrouver notre fiche-argumentaire contre ces groupes : http://www.snes.edu/Groupes-de-comp...

Pour ce qui est des LV3, déjà moribondes, il est fort à parier que de nombreuses vont encore disparaître compte tenu du manque de moyens prévus par les DHG des établissements et du fait qu’elles ne peuvent être que facultatives.

Pour avoir des éléments plus complets et accéder à nos analyses sur la réforme en cours :
http://www.snes.edu/-Reforme-du-lyc...

Les derniers articles de la rubrique « Baccalauréat LV / Réforme du lycée »

  • Epreuves de langues vivantes en appartement

    Extrait de l’US Mag 741 du 9 mai 2014.
    Les dysfonctionnements et adaptations locales de tous ordres fleurissent
    depuis la mise en place des nouvelles épreuves de LV au baccalauréat, qui
    se déroulent « dans le cadre habituel de la formation de l’élève ».
    Cette année, une nouveauté : des oraux se sont déroulés dans des appartements
    de fonction vides d’un lycée du centre de Lyon… afin de ne pas
    avoir à mobiliser trop de salles de cours, et de ne pas faire perdre trop
    d’heures de cours aux élèves. (...)

    13 juin
  • Communiqué de presse sur les épreuves du Bac.

    Langues vivantes : quand les recteurs n’en font qu’à leur tête !
    Les épreuves orales du baccalauréat en langues vivantes ont déjà commencé dans les lycées. La réforme du lycée a mis en place une organisation locale : élèves évalués dans leur classe par leurs enseignants, à des dates choisies par leurs soins, sur des sujets « maison », pendant les heures de cours, donc aux détriments des apprentissages.
    Attachés à des épreuves nationales, anonymes, terminales, les enseignants, avec le soutien du Snes-Fsu, ont (...)

    11 février
  • Epreuves de LV au Bac : outils militants

    En PJ, plusieurs outils militants à utiliser afin de mobiliser autour des épreuves de langues vivantes au Baccalauréat.

    8 février
  • Courrier au Ministre sur les banques

    En PJ, le courrier du SNES-FSU au Ministre concernant les banques de sujets académiques, suite aux difficultés remontées par les collègues.

    7 février
  • Nouvelle note pour... les épreuves.

    Article du supplément à l’US n°737 du 21/12/13.
    L’action du SNES-FSU a permis d’obtenir une nouvelle note de service (qui paraîtra au BO du 23 janvier) : www.snes.edu/Circulaire-bac-janvier-2014.html. Elle remplace celle de 2011 ainsi que celle envoyée aux divisions des examens et des concours en décembre. Si on peut acter des avancées, elles restent néanmoins insuffisantes.
    Arrivé trop tardivement dans l’année scolaire, ce nouveau texte instaure des banques de sujets académiques que les recteurs sont (...)

    24 janvier