Communiqués

La FSU appelle à la réussite du 1er mai et à des suites rapides qui permettent de franchir un nouveau pas dans la mobilisation

La FSU appelle à la réussite du 1er mai et à des suites rapides qui permettent de franchir un nouveau pas dans la mobilisation
Le Bureau Délibératif Fédéral National de la FSU appelle l’ensemble des personnels à assurer une réussite exceptionnelle à la journée unitaire de manifestations du 1er mai et à en faire une nouvelle étape marquante de la mobilisation. Il s’agira notamment d’agir contre les licenciements, pour l’arrêt des suppressions de postes dans la FP, le retrait des dispositifs favorisant les HS, une autre politique fiscale permettant d’assurer la solidarité et le développement des services publics, l’augmentation immédiate du SMIC et l’ouverture de négociations sur les salaires et pensions dans le privé comme dans le public. Ce sera également une nouvelle occasion de poursuivre l’action de la maternelle à l’université pour une politique ambitieuse d’éducation, de recherche et de formation de tous les jeunes.
La FSU considère que cette journée doit avoir des suites rapides qui permettent de franchir un nouveau pas dans la mobilisation. Dans cet esprit elle proposera à l’intersyndicale qui se réunira le 27 avril d’appeler à une journée de grève et de manifestations interprofessionnelles avant la fin du mois de mai ou d’organiser une manifestation nationale un week-end.
La FSU appelle par ailleurs à participer aux manifestations organisées par la CES à la mi-mai et en particulier celle de Bruxelles le 15 mai

Autres articles de la rubrique Communiqués