Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Polar de…polar

« La blonde aux yeux noirs. Le retour de Philip Marlowe »

Benjamin Black, pseudonyme de John Banville, a décidé de faire revivre Philip Marlowe, la figure de référence du détective privé créé par Raymond Chandler. « La blonde aux yeux noirs » prend la suite du dernier opus écrit par Chandler, « The long good-bye » - disponible dans la collection Folio Policier. Une histoire d’amitié trahie. Terry Lennox se sert de l’amitié que lui porte Marlowe pour l’utiliser. Un climat de fin de règne, avec une odeur persistante de la mort. Un de ces livres qui dépasse toutes les catégories. Un grand roman.
Polar : la blonde aux yeux noirs
Pour dire que Black s’attaquait à un monument. Il relève le gant. Il rend vivant un Marlowe à l’inquiétante familiarité. C’est lui et ce n’est pas lui. Une drôle d’alchimie. Black a tout lu. Il connaît les recoins de Chandler. Il sait que c’est le style qui compte et pas l’intrigue. Il sait que les femmes étranges jouent un grand rôle dans toutes ces histoires. Il sait aussi qu’il ne faut pas tout dire, qu’il faut laisser la place à l’imagination du lecteur.

Une réussite qui laisse rêveur. L’auteur est absent et présent. Il se laisse deviner parfois et, à d’autres moments, reprend la plume des mains du mort. Une oscillation du style et par-là même des personnages est perceptible. Sans qu’elle donne le mal de mer.

Nicolas Béniès.

« La blonde aux yeux noirs. Le retour de Philip Marlowe », Benjamin Black, traduit par Michèle Albaret-Maatsch, 10/18

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • « Avant l’aube »
    « Avant l’aube » se déroule en 1966. Une jeune femme, 25 ans, enfance chez les Sœurs, sans parents connus, ancienne prostituée devenue l’épouse d’un entrepreneur du bâtiment et maîtresse d’un sénateur,... Lire la suite (13 octobre)
  • « Méthode 15-33 »
    Shannon Kirk, l’auteure, est avocate à Chicago. « Méthode 15-33 », une méthode propre à la jeune femme enlevée, est son premier roman. Le contexte : le trafic lucratif de bébés pour des couples qui ne... Lire la suite (12 octobre)
  • « Les exploits d’Edward Holmes »
    Jean d’Aillon a eu une idée qu’il faut bien qualifier d’intelligente : se servir des intrigues de Conan Doyle et les projetter en plein 15e siècle, en 1422 par exemple, pour ce recueil de nouvelles... Lire la suite (12 octobre)
  • « Écrire pour sauver une vie. Le dossier Louis Till »
    John Edgar Wideman n’écrit pas vraiment des romans. Plutôt des contes qui se passent souvent dans les ghettos noirs de Pittsburgh ou de Philadelphie. Il fait de ses histoires, autobiographiques,... Lire la suite (12 octobre)
  • « Metamorphosis. Houdini, magicien et détective »
    Harry Houdini a été l’un des grands magiciens, illusionnistes de la fin du 19e, début du 20e. Weiss, son nom d’état civil, est un Juif qui fuit les pogroms. Il se forge une réputation en défaisant... Lire la suite (11 octobre)