Etre fonctionnaire de la fonction publique d’Etat

La laïcité

Être fonctionnaire c’est garantir un service public respectueux des principes républicains. La laïcité est l’un des fondements de la République. Elle est fondée sur la séparation des Églises et de l’État (loi de 1905), la stricte neutralité de l’État en matière religieuse. Elle garantit la liberté absolue de conscience à tous.
L’École, parce qu’elle est ouverte à tous, parce que c’est un espace de formation, de construction du libre arbitre, de développement de l’esprit critique, dispose à juste titre de règles plus strictes quant aux possibilités d’y exprimer des convictions religieuses et une appartenance religieuse.
Dans les établissements scolaires publics et laïcs la loi impose donc aux personnels un devoir de stricte neutralité : ils ne doivent pas manifester leurs convictions politiques ou religieuses dans l’exercice de leurs fonctions.

Nous sommes très attachés à cette notion de laïcité qui est la garantie d’une éducation respectueuse des individus, d’une éducation qui forme des citoyens éclairés et autonomes dans leurs choix.

Autres articles de la rubrique Etre fonctionnaire de la fonction publique d’Etat

  • Fonctionnaire de catégorie A
    Les fonctionnaires sont classés en trois grandes catégories selon leur niveau de recrutement : catégorie A avec licence minimum ou titre équivalent ; catégorie B avec le baccalauréat ; catégorie C... Lire la suite (19 septembre)
  • Le statut général... des fonctionnaires
    Le statut général des fonctionnaires Il confère aux personnels des garanties ET des obligations liées à leurs missions de service public. Les statuts particuliers des professeurs et CPE organisent la... Lire la suite (19 septembre)
  • ... d’Etat
    Sa formation, son recrutement, sa nomination, la gestion de sa carrière et son salaire dépendent de l’État.Lire la suite (19 septembre)