Actualités

La ministre écrit aux CPE en réponse à l’adresse de la 3ème rencontre nationale CPE du SNES

C’est en date du 30 août que le SNES-FSU a reçu réponse à son adresse faite à la ministre lors de la 3ème rencontre nationale CPE du 24 mai à Paris.

C’est Bernard Lejeune, chef de cabinet de la ministre de l’éducation nationale qui a été chargé de répondre au SNES.
Dans sa lettre, il rappelle "le rôle essentiel de la vie scolaire" et illustre cet intérêt par les mesures qui ont déjà permis "d’actualiser le périmètre des missions et de clarifier davantage encore le temps de travail" des CPE dans le cadre du chantier sur l’évolution des métiers, d’"aligner le montant de l’indemnité forfaitaire" et la possibilité d’"allouer une IMP dans le cas de missions particulières".
Il ajoute que "le plan de modernisation et de revalorisation de la carrière des personnels enseignants bénéficie tout particulièrement au CPE". Enfin, il précise qu’une "attention particulière sera portée au recrutement des CPE" et à l’amélioration de leurs perspectives de carrière au budget 2017.
Les CPE ne seront donc a priori ni oubliés ni décrochés des mesures qui seront prises dans le cadre du PPCR et attendent les créations de postes nécessaires.

lors de ces discussions, le SNES poursuivra son action revendicative pour le métier et pour l’amélioration des conditions de travail, de carrière et de rémunération. Il pèsera pour obtenir de réelles perspectives de carrières et que soit reconnue la spécificité des CPE, pour mettre fin à l’arbitraire et au déni de leur professionnalité.
http://www.snes.edu/Lettre-ouverte-...

Autres articles de la rubrique Actualités