Présentation

Le SNES, syndicat majoritaire du second degré et la FSU, première fédération de l’éducation nationale renforcés par les non-titulaires

Alors que ces élections professionnelles se sont déroulées dans les pires conditions par la volonté du ministère d’entraîner une baisse de la participation et que beaucoup de non-titulaires ont été, encore plus que les titulaires, empêchés de voter, les non-titulaires ont choisi de renforcer le SNES et la FSU.

Par leur vote, les collègues non-titulaires ont ainsi soutenu le combat de longue haleine que mène la FSU et ses syndicats pour un plan de titularisation ambitieux. L’implication de la fédération et de ses syndicats a permis des avancées. La non signature du protocole n’a pas altéré la confiance de collègues qui ont vite compris les insuffisances de ce que proposait un gouvernement qui tape sur les précaires depuis une dizaine d’années, un sursaut gouvernemental trop tardif pour être sincère et placé bien avant des échéances électorales majeures. Les collègues peuvent compter sur nous pour poursuivre ,avec eux, le combat pour la titularisation. Nous agissons également pour que le projet de loi soit amélioré en proposant des amendements aux sénateurs et députés.

Quel bilan de ces élections ?

La FSU (SNES,SNEP et SNUE) progressent de 6 sièges par rapport aux élections précédentes. Sur un total de 99 sièges, les non-titulaires ont ainsi confié 53 sièges aux seuls syndicats de la FSU tandis que les 46 sièges restants sont partagés entre 7 organisations.

La répartition des sièges

Total sièges : 99 sièges pour toute la France

Total FSU : 53 sièges sur 99

Total CGT : 10 sièges sur 99

Total SGEN : 11 sièges sur 99

Total SE-UNSA : 5 sièges sur 99

Total SNETAA-FO : 16 sièges sur 99

Total SUD : 1 sur 99

Total SPEG : 2 sièges sur 99

Total SNALC-CFTC : 1 sur 99

Les variations par rapport aux élections précédentes de 2008

FSU : + 6 sièges

CGT : - 6 sièges

Sud : - 1 siège

SGEN : + 1 siège

UNSA : - 3 sièges

Snetaa-FO : + 6 sièges

Snalc-CFTC : - 3 sièges

SPEG (syndicat local Guadeloupe) : =

Ainsi, les syndicats de la FSU, comme pour les titulaires, se placent bien devant toutes les autres organisations, ce qui leur permet d’être représentés dans la quasi-totalité des académies.

Le SNES, le SNEP et le SNUEP sont représentés dans 29 académies sur 31 La CGT est représentée dans 9 académies sur 31 le SGEN-CFDT est représenté dans 9 académies sur 31 le SE-UNSA est représenté dans 4 académies sur 31 FO-snetaa est représenté dans 14 académies sur 31 Sud est représenté dans 1 académie sur 31 le Snalc est représenté dans 1 académie sur 31 le SPEG (syndicat local Guadeloupe) est représenté dans 1 académie sur 31

Autres articles de la rubrique Présentation