Articles parus dans l’US

Le printemps des évacuations L’US MAG - Supplément au no 762 du 30 avril 2016

Le camp de migrant-e-s installé
à Stalingrad à Paris a été évacué
pour la troisième fois en deux
mois. Certains de ses occupants
sont partis il y a une dizaine de
jours vers un lycée désaffecté
du XIXe arrondissement, le lycée
Jean-Jaurès. Si le camp de fortune
de Stalingrad a été évacué dans
le calme aux dires des associations
qui y aident les migrant-e-s, cela
n’a pas été le cas au lycée Jaurès
où des gaz lacrymogènes ont été
utilisés par les forces de l’ordre.
Pour le SNES et la FSU, il est
urgent que l’État prenne ses
responsabilités en organisant
un accueil digne et durable
des migrant-e-s.

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US

  • Après Calais ?
    La « jungle » va donc être évacuée rapidement. Est-ce la fin d’un scandale qui voit s’entasser depuis des années 9 000 personnes vivant dans des conditions indignes, dont plus de 900 mineurs isolés ?... Lire la suite (27 octobre)
  • Jeunes mineurs isolés
    Rendue publique au début du mois de septembre, une « décision » du Défenseur des droits sur la situation de mineurs non accompagnés à Paris fait le point. Le Défenseur des droits se félicite de la... Lire la suite (15 septembre)
  • Jeunes Migrants
    Scolariser pour intégrer Selon un récent rapport de l’UNICEF, la moitié des migrants sont des enfants, soit environ 50 millions. Leur accueil et leur intégration en France sont un enjeu majeur de... Lire la suite (15 septembre)
  • Droit au logement
    Un été comme les autres Occultées par les médias, les atteintes au droit au logement se sont poursuivies durant l’été : baisse des APL, expulsions locatives, remise en cause du droit à... Lire la suite (15 septembre)
  • Migrant-es
    Quand la préfecture des Alpes-Maritimes dérape Un cran supplémentaire vient d’être franchi dans l’ignominie du traitement des migrant-es à la frontière franco-italienne dans la ville de Menton.... Lire la suite (15 septembre)