Articles parus dans l’US

Le printemps des évacuations L’US MAG - Supplément au no 762 du 30 avril 2016

Le camp de migrant-e-s installé
à Stalingrad à Paris a été évacué
pour la troisième fois en deux
mois. Certains de ses occupants
sont partis il y a une dizaine de
jours vers un lycée désaffecté
du XIXe arrondissement, le lycée
Jean-Jaurès. Si le camp de fortune
de Stalingrad a été évacué dans
le calme aux dires des associations
qui y aident les migrant-e-s, cela
n’a pas été le cas au lycée Jaurès
où des gaz lacrymogènes ont été
utilisés par les forces de l’ordre.
Pour le SNES et la FSU, il est
urgent que l’État prenne ses
responsabilités en organisant
un accueil digne et durable
des migrant-e-s.

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US

  • 8 MARS : objectif É-GA-LI-TÉ !
    La journée internationale pour les droits des femmes est l’occasion de rappeler que l’égalité entre les femmes et les hommes reste un objectif à atteindre. L’école, les personnels d’enseignement,... Lire la suite (6 mars)
  • Poursuite contre les sites Anti-IVG
    Le délit d’entrave à l’IVG a été définitivement adopté par le Parlement le 15 février 2017. Le texte prévoit de pénaliser les sites de « désinformation » sur l’IVG qui cherchent, « dans un but... Lire la suite (6 mars)
  • Citoyen-nes solidaires en procès
    Des citoyen-nes sont poursuivi-es dans les Alpes-Maritimes et en Italie pour avoir aidé des réfugié-es. Pierre-Alain Mannoni a été relaxé totalement et Cédrid Herrou partiellement, ce qui... Lire la suite (6 mars)
  • Soyez les bienvenus
    C’est ce qu’ont clamé quelque 500 000 personnes samedi 18 février à Barcelone, pour réclamer que l’Espagne accueille « dès maintenant » les 16 000 réfugiés qu’elle s’était engagée à recevoir... Lire la suite (6 mars)
  • Assistance aux migrant-es
    Non au délit de solidarité ! Face à l’afflux de migrant-es à la frontière italienne entre Menton et Vintimille, mais aussi dans la vallée de la Roya (toujours dans les Alpes-Maritimes), la... Lire la suite (31 janvier)