Le report de stage

Report de stage

Qu’est-ce que c’est ?

Les lauréats des concours peuvent demander un report de leur nomination en qualité de stagiaire. S’ils souhaitent bénéficier d’un report, ils doivent impérativement saisir cette option sur l’application SIAL dédiée à la saisie des vœux.

Les différents reports de stage possibles et les conditions pour l’obtenir

Voici les différents motifs pouvant amener à un report de stage.

1 - Reports au titre du décret n°94-874 du 7 octobre 1994
Ces reports sont de droit, ils ne peuvent pas être refusés par l’administration

  • service national en tant que volontaire. Durée : 1 an renouvelable 1 fois. (article 3 du décret)
  • congé de maternité si grossesse au 1er septembre. Durée : 1 an. (article 4 du décret)
  • congé parental (article 21 du décret)

2 - Reports pour conditions de diplôme
Ces reports sont de droit, ils ne peuvent pas être refusés par l’administration

  • absence d’inscription en M2 à la rentrée 2017 pour les lauréats du CAPES/CAPET, concours CPE 2017. Durée 1 an.
  • absence de master pour les lauréats des concours exceptionnels précédemment placés en report de stage pour un autre motif. Durée 1 an.
  • absence de master de psychologie ou autre diplôme requis pour les lauréats PsyEN. Durée 1 an.

3 - Autre reports accordés par l’administration
Tous les reports suivants ne sont pas de droit.
L’administration peut les refuser pour nécessité de service. Il faut ainsi saisir l’option sur SIAL et formuler des vœux d’académies au cas où le report serait refusé.
Ces reports ne sont pas accordés pour tous les concours.

D’après la note de service 2017-069 ces reports sont :

  • études doctorales, pour les seuls lauréats de l’agrégation externe (à l’exception du concours externe spécial) qui effectuent des études doctorales dans un établissement public français d’enseignement ou un organisme public français de recherche. Durée : 1 an renouvelable 2 fois.
  • préparation de l’agrégation, pour les lauréats des CAPES, CAPET, CAPEPS, CAPLP externes 2017. Ce report est aussi ouvert aux lauréats inscrits en M1 en 2016-17. Durée : 1 an non renouvelable.
    ATTENTION : pour être admis à l’agrégation, il faut être titulaire d’un M2 à la date des résultats d’admissibilité de l’agrégation (à partir de mai)
  • terminer sa scolarité à l’ENS à condition d’être titulaire d’un M2 ou titre équivalent. Durée : 1 an renouvelable jusqu’à la fin du contrat avec l’ENS. Il peut être suivi d’un report pour études doctorales.
  • séjour à l’étranger pour les lauréats des concours externes 2017 titulaires d’un master ou d’un titre ou diplôme reconnu équivalent qui effectuent un séjour à l’étranger dans le cadre d’un programme d’échange universitaire. Durée 1an, non renouvelable, non cumulable avec un autre report.

Les conséquences du report de stage sur la carrière

Une entrée décalée
Les lauréats en report ne sont pas rémunérés et ne cotisent pas pour leur retraite pendant leur année de report.
L’année de report n’est pas comptabilisée dans la carrière qui ne débutera qu’à l’entrée en stage du lauréat.

Les obligations des lauréats en report de stage

Faire des vœux !
Il n’y a qu’une seule obligation : formuler des vœux d’affectation pour l’année scolaire 2017-2018 ou justifier sa situation pour prolonger son report.
Les lauréats en report peuvent donc travailler (et même être enseignants !).