Revalorisation des salaires et des carrières

Les mesures de carrière La nouvelle carrière

Dans la nouvelle carrière, à partir du 1er septembre 2017, chaque grade sera parcouru selon un rythme commun à tous avec passage automatique d’un échelon au suivant.

TABLEAUX DE CARRIÈRE


DÉROULEMENT DE CARRIÈRE

  • La classe normale est unifiée et construite sur un rythme commun d’une durée maximale de 26 ans. 30 % des personnels bénéficieront d’une réduction de durée d’un an lors du passage du 6e au 7e échelon. Il en sera de même lors du passage du 8e au 9e échelon.
  • La hors-classe sera accessible aux personnels ayant atteint le 9e échelon depuis 2 ans (7e échelon actuellement).
  • Une classe exceptionnelle, accessible à partir de la hors-classe, sera créée au 1er septembre 2017. L’échelon terminal de ce grade est l’échelle-lettre A (HEA) pour les professeurs certifiés et assimilés, l’échelle-lettre B (HEB) pour les professeurs agrégés.

RECLASSEMENT DANS LA NOUVELLE CARRIÈRE

TRANSPOSITIONS AUX AUTRES CORPS OU SITUATIONS

  • CO-Psy et DCIO : création du corps des Psy-ÉN (Psychologues de l’Éducation nationale) avec application de la grille des professeurs certifiés et accès aux grades de débouché (hors-classe et classe exceptionnelle).
  • Professeurs certifiés biadmissibles : la carrière et les augmentations indiciaires appliquées aux professeurs certifiés sont transposées à l’identique pour les professeurs étant biadmissibles au 1er septembre 2017, qui gardent le bénéfice de leur échelle spécifique de rémunération. Mais le ministère engage l’extinction progressive de cette échelle de rémunération en ne l’accordant plus aux nouveaux professeurs biadmissibles au-delà de cette date. Le SNES-FSU exige la pérennisation de la biadmissibilité.
  • Professeurs de chaires supérieures : la discussion est renvoyée par le ministère aux discussions « PPCR – Enseignement Supérieur » devant s’ouvrir à l’automne 2016. Le SNES-FSU revendique la transposition des mesures bénéficiant aux professeurs agrégés (revalorisation indiciaire, rythme commun d’avancement d’échelon en classe normale, accès à l’échelle-lettre B...).
  • Adjoints d’enseignement : grille de rémunération transposée. Le SNES-FSU revendique l’intégration directe des derniers AE dans le corps des professeurs certifiés.
  • PEGC : grille de rémunération de leur classe exceptionnelle transposée à l’image de la hors-classe des professeurs certifiés.

ÉVALUATION DES PERSONNELS

En lien avec ces modifications de la structure et de la progression de carrière, le ministère revoit les finalités de l’évaluation des personnels, afin de « mieux accompagner les personnels dans l’exercice de leur métier ». Dans cet « accompagnement au long de la carrière », conseils et formations pourront être demandés individuellement ou par les équipes. L’IPR ou le chef d’établissement pourront aussi proposer cet accompagnement.

Il revoit aussi les modalités d’évaluation, la faisant se dérouler lors de quatre « rendez-vous de carrière » :
- les deux premiers permettant chacun une accélération d’un an dans l’avancement d’échelon en classe normale pour 30 % des promouvables aux 7e et 9e échelons ;
- les deux suivants à l’occasion de l’accès à la hors-classe puis à la classe exceptionnelle.

Le SNES-FSU exige le respect de la liberté pédagogique, revendique une formation continue de qualité et défend le principe de déconnexion entre évaluation et déroulement de la carrière.

  • Télécharger le dossier (US 765) consacré à la question de l’évaluation des personnels (état du dossier au 16 octobre 2016) :
    PDF - 482.7 ko
  • Accéder à la rubrique « Réforme de l’évaluation »

Se syndiquer au SNES-FSU, syndiquer de nouveaux collègues, c’est se donner les forces collectives dont nos professions ont besoin pour revaloriser tous les aspects de nos métiers, nos carrières, nos salaires.

Autres articles de la rubrique Revalorisation des salaires et des carrières

  • Salaires, Carrières : Nouvelles conquêtes
    L’objet de cette rubrique est de porter à la connaissance de l’ensemble de la profession les éléments d’appréciation de tous les nouveaux dispositifs avec leur calendrier d’application : mesures... Lire la suite (20 novembre)
  • Halte à l’intox !
    Évaluation, carrières, salaires : florilège de l’intox répandue par ceux qui votent contre les augmentations de salaire. À partir de citations glanées ces derniers temps dans des publications ou... Lire la suite (4 décembre)
  • Urgence de la revalorisation
    Le salaire net mensuel moyen d’un professeur est inférieur de 9,8 % à celui d’un cadre de la Fonction publique et de 32,7 % à celui d’un cadre du secteur privé. Les comparaisons internationales... Lire la suite (3 novembre)
  • Calendrier des mesures
    Les étapes de la revalorisation, les enjeux : avec le SNES-FSU, aller plus loin ! La nouvelle carrière, malgré ses insuffisances, constitue une revalorisation et une amélioration globale de la... Lire la suite (3 novembre)
  • Les mesures salariales
    Le processus de revalorisation salariale combine une attribution de points d’indice supplémentaires aux différents échelons (cf. tableaux ci-dessous), une conversion d’une partie des indemnités en... Lire la suite (3 novembre)