Lycée

Lycée Toute l’actualité

La rentrée 2014 ne marque toujours aucune rupture avec les années précédentes. Certaines académies connaissent même une dégradation de la situation. Les lycées sont plus que jamais en attente d’une ambition qui leur permette de jouer leur rôle : faire réussir l’ensemble d’une génération.

A la rentrée 2013, 62,6% des élèves de 3ème sont passés en Seconde générale et technologique. Deux points de plus qu’en 2012, soit 12 000 élèves supplémentaires. Cette hausse du taux de passage en 2nde générale et technologique s’explique principalement par la poursuite de la chute du taux de redoublement en 3ème, divisé par deux en 10 ans, et par la baisse des départs de l’éducation nationale vers d’autres formations, notamment l’apprentissage. Malheureusement, cette hausse du taux de passage ne traduit pas forcément une amélioration des acquis des élèves. Beaucoup d’enseignants ont le sentiment d’avoir affaire à des élèves aux résultats scolaires souvent faibles, plus éloignés qu’avant des attentes du lycée, n’ayant pas fait le choix du lycée GT. Surtout, cette situation ne s’accompagne d’aucune amélioration de « l’accompagnement » des élèves concernés. L’accompagnement personnalisé en seconde est à cet égard un échec. Les conditions d’accueil se sont, en outre, dégradées depuis 2010 : 80% des classes de 2nde GT en France ont actuellement plus de 30 élèves (et 30% ont plus de 35 élèves), contre respectivement 72% et 22% en 2009.

Dans ce contexte, le SNES-FSU continue de demander une remise à plat de la réforme du lycée (tract), dont le ministère tarde à lancer un véritable bilan critique, « promis » pour le 1er trimestre... Il mène campagne sur le dossier des épreuves orales de LV, et lancera au printemps une campagne sur le bac.

Les premières remontées sur la préparation de la rentrée 2014 sont très négatives : les rectorats continuent à ne pas financer les options, voire les heures « à effectif réduit » ; les attaques sur l’heure de première chaire et les majorations de service se perpétuent dans certaines académies ; des postes continuent d’être supprimés... Le changement se fait toujours attendre pour les lycées !

Autres articles de la rubrique Lycée