Communiqués

Lycée Alexis de Tocqueville à Grasse Communiqué du SNES-FSU Nice

Le SNES-FSU Académie de Nice, syndicat majoritaire du second degré, apporte tout son soutien à l’ensemble des personnels, des élèves et de leur famille du lycée Alexis de Tocqueville à Grasse. Il assure le proviseur et les lycéens blessés de son entière solidarité.

Cet événement imprévisible, perpétré par un élève de l’établissement, donnera très certainement lieu dans les heures et les jours qui viennent à des récupérations politiques de toute nature.

Cet événement, aussi tragique soit-il, est un événement isolé qui ne doit pas entrainer de surenchère sur les mesures de sécurité déjà prises dans nos établissements.

Portiques de sécurité, vigiles,… sont autant de mesures inadaptées à nos établissements. Ils ne remplaceront jamais la présence de personnels qualifiés qui, seuls, peuvent prévenir de telles tragédies.

Que celles et ceux qui mènent, ou qui ont annoncé leur intention de le faire, des politiques de suppressions massives de postes dans l’Éducation nationale y réfléchissent.

Alain Galan,
Secrétaire général SNES-FSU Académie de Nice.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • La Cour des Comptes cible à nouveau les enseignants
    La Cour des Comptes a publié son rapport « Gérer les enseignants autrement. Une réforme qui reste à faire ». Elle y égrène, comme chaque année, un certain nombre de poncifs habituels de la pensée libérale... Lire la suite (4 octobre)
  • Budget 2018
    Les grandes orientations du PLF 2018 ont été rendues publiques. Dans le second degré notre ministre exprime tout son art de la soustraction invisible : les suppressions de postes sont à l’ordre du... Lire la suite (28 septembre)
  • Conseil supérieur des programmes
    Si le fonctionnement du CSP a notamment souffert du temps politique dans lequel ses travaux se sont inscrits et de l’absence de réflexion sur l’articulation entre les programmes du collège et du... Lire la suite (27 septembre)
  • Journée mondiale des enseignants 2017
    La Journée Mondiale des Enseignants s’articulera cette année autour du thème « Enseigner en liberté, Autonomie Professionnelle ». Il s’agira de promouvoir la Recommandation Organisation Internationale du... Lire la suite (26 septembre)
  • Le MEDEF n’a pas le droit d’insulter l’Ecole
    Une campagne du MEDEF affiche son mépris pour le service public d’éducation, ses personnels et ses élèves en affirmant « Si l’école faisait son travail, j’aurais du travail ». C’est pourtant ce service... Lire la suite (20 septembre)