Actualité théâtrale

Jusqu’au 18 juin au Théâtre de Belleville

« Ma folle otarie » Du 6 au 27 juillet au Théâtre des Halles à Avignon

C’est un homme qui n’a jamais dit ni oui ni non, qui n’a rien vécu, qui n’a jamais connu l’amour. Il est transparent et tout semble l’effrayer. Un jour il s’aperçoit que tous ses slips ont perdu une taille. Il en rapporte, rangés par couleur, une pleine valise au magasin. Il n’entre plus dans les sièges d’avion. Il n’y comprend rien. Bref ses fesses ont triplé, voire plus, de volume au point qu’il s’envolera.

Théâtre : Ma folle otarie

Ce texte empreint d’une poésie burlesque et tendre de Pierre Notte, qu’il a lui-même mis en scène, est porté par Brice Hillairet. Avec son pantalon à pinces hors d’âge, son air lunaire il est cet homme égaré qui a peur de tout, avale sa salive avec difficulté, se voit monstrueux et rêve qu’un jour il partira loin de lui-même. Il devient cet homme émerveillé par la découverte d’un être mystérieux dont il ne parle pas la langue, une « folle otarie » ou plutôt une femme, quelqu’un de tout aussi étranger pour lui, une femme avec qui il ne se sent plus monstrueux, une femme qu’il aime.

Il chante, il vole, il s’ouvre, il s’épanouit. Il nous emporte dans son rêve.

Micheline Rousselet

Du mercredi au samedi à 21h15

Théâtre de Belleville

94 rue du Faubourg du Temple, 75011 Paris

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 48 06 72 34

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Vertiges »
    Dans un entretien, Nasser Djemaï, l’auteur et metteur en scène de Vertiges, évoque ces cités où il a vécu enfant et leurs transformations avec la montée du chômage. On y trouve dit-il « des familles... Lire la suite (22 février)
  • « Fabrice Luchini et moi »
    C’est « une histoire vraie qui n’a jamais existé » que nous conte Olivier Sauton, celle d’un jeune homme qui voudrait être acteur. Une nuit sur un pont, il croise Fabrice Luchini, son idole et lui... Lire la suite (17 février)
  • « Noce »
    L’enfant est venue assister à la noce avec ses parents, une noce somptueuse, historique, où tout le monde rêve d’être invité. Rejetés de la grande entrée vers la petite porte au fond du parc, repoussés... Lire la suite (16 février)
  • « L’amante anglaise »
    Marguerite Duras était intéressée par les faits divers – on se souvient de ses interventions lors de « l’affaire Grégory » - et la folie la fascinait. L’amante anglaise , pièce qu’elle écrit en 1967,... Lire la suite (16 février)
  • « Parle-moi d’amour »
    Le couple qu’a imaginé Philippe Claudel vit ensemble depuis trente ans, habite un quartier huppé et a un appartement au décor design très chic. Au retour d’un dîner avec ses collègues, il l’agace par... Lire la suite (14 février)