Le Comité Syndical Européen de l’Education (CSEE)

Message de condoléances et de soutien du Comité Syndical Européen de l’Education à la suite de l’attentat de Nice

Voici le message de la Présidente du CSEE et du Directeur Européen :

Chers/Chères collègues,

Le CSEE est profondément touché et choqué par l’attaque inhumaine perpétrée à Nice, durant la soirée du 14 juillet 2016, et souhaite adresser ses plus sincères condoléances aux familles des victimes, parmi lesquelles se trouvaient des enseignants et de nombreux enfants. Les mots ne suffisent pas à exprimer la douleur et le chagrin que doivent ressentir ceux qui ont perdu des êtres chers. Cet acte barbare a ôté la vie à des innocents et blessé bon nombre d’autres, aussi bien physiquement que psychologiquement.

En ces temps difficiles, le CSEE exprime sa profonde sympathie et réaffirme sa solidarité avec ses organisations membres en France. Les syndicats de l’enseignement en Europe doivent continuer à promouvoir la paix, et contribuer, surtout, à construire des sociétés fondées sur des valeurs de non-violence, de respect mutuel et de tolérance. Le CSEE et ses organisations membres réaffirment leur volonté de combattre et de prévenir toute forme de violence, d’agression, de radicalisme et de discrimination pouvant mener à l’extrémisme et au terrorisme. Il est impératif que nous redoublions d’efforts et contribuions plus activement à la promotion de l’éducation tout au long de la vie, pierre angulaire d’une société juste au sein de laquelle des citoyens ouverts d’esprit sont capables de communiquer et d’engager des dialogues constructifs et démocratiques.

En ces moments de tristesse, toutes nos pensées vont vers les victimes et leurs familles.

Sincères condoléances.

Autres articles de la rubrique Le Comité Syndical Européen de l’Education (CSEE)