La coopération dans le CSFEF

Modules « création d’outils syndicaux »

Cette formation s’inscrit dans un ensemble d’activités visant à renforcer les syndicats dans leur action, d’une part pour l’amélioration de la condition enseignante, et d’autre part pour l’amélioration du système éducatif. Elles sont animées par des formatrices et formateurs issus de la FCE du Canada, de la CSQ du Québec et du SNES.

Mais elle est originale dans le sens où son objectif est d’accompagner les syndicats dans une démarche de création d’outils syndicaux sur une période courte de deux ans, , à partir de l’expérience de l’organisation elle-même et avec ses seules ressources financières et humains. Ces outils doivent permettre une action concrète, donc nécessairement limitée, mais reproductible dans la durée, pour apporter aux syndiqués des améliorations immédiatement tangibles.

Passée la première surprise de la découverte d’une démarche classique de projets ambitieux et bien ficelés sur le papier, mais qui peinent à être mis en œuvre, les équipes de deux représentants par pays ont travaillé avec ardeur ; d’abord à partir d’études de cas tirés de l’expérience des syndicats animateurs, puis par une réflexion collective pour bien définir et cerner les objectifs, puis par petits groupes-pays pour détailler la mise en place de deux outils de leur choix, l’un sur la condition enseignante (carrières, social-santé), l’autre sur le système éducatif (cadre permanent de concertation, formation continue notamment). Un calendrier de validation a été établi avec un suivi assuré à distance par un/une formateur/formatrice.

La création de fiches syndicales rationalisant les suivi individuel et l’intervention syndicale sur différents aspects des carrières a été souvent reprise, de même que les actions de formation continue pour les personnels contractuels ou « volontaires » recrutés sans formation.

Trois sessions se sont déjà tenues au Centre de Formation du CSFEF à Ouagadougou (Novembre 2010 : Burkina-Faso, Mali, Sénégal, Togo, Bénin ; Janvier 2011 : Côte d’Ivoire, Guinée, Niger, Tchad ; Mai 2011 (Burundi, Congo, République Centre-Africaine, République Démocratique du Congo, Gabon). Une quatrième session doit se tenir à l’automne 2011 pour les pays du Maghreb et la Mauritanie.

JPEG - 81.3 ko

Mai 2011

Autres articles de la rubrique La coopération dans le CSFEF