Articles parus dans l’US

Nice : Ensanglantée L’US N° 764 du 26 août 2016

86 mort-e-s à Nice. Le mois de juillet a été meurtrier
sur le front du terrorisme en France.

À Nice, des polémiques honteuses ont été entretenues
par la droite locale, M. Estrosi en tête, et
reprises au niveau national. Manoeuvre de diversion
qui tente de faire oublier que Nice est la ville la
plus vidéosurveillée de France et que cela ne l’a
pas protégée, de même que l’état d’urgence ne
permet pas de déjouer ces actes.

Pire, ces manoeuvres répétées ont libéré les actes et
les paroles racistes. Les sifflets sur la Promenade
des Anglais le 18 juillet lors de l’hommage aux victimes,
orchestrés par l’extrême-droite, ont empêché
la ville de se recueillir dignement. Des populations
d’origine maghrébine venues elles aussi rendre
hommage aux victimes ont été agressées. Le
camion fou a pourtant tué sans distinction de nationalité,
d’origine ou de religion.

Aujourd’hui, Nice est une ville meurtrie, comme toutes
les villes touchées par le terrorisme.

Olivier Sillam

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US