Articles parus dans l’US

Nice : Ensanglantée L’US N° 764 du 26 août 2016

86 mort-e-s à Nice. Le mois de juillet a été meurtrier
sur le front du terrorisme en France.

À Nice, des polémiques honteuses ont été entretenues
par la droite locale, M. Estrosi en tête, et
reprises au niveau national. Manoeuvre de diversion
qui tente de faire oublier que Nice est la ville la
plus vidéosurveillée de France et que cela ne l’a
pas protégée, de même que l’état d’urgence ne
permet pas de déjouer ces actes.

Pire, ces manoeuvres répétées ont libéré les actes et
les paroles racistes. Les sifflets sur la Promenade
des Anglais le 18 juillet lors de l’hommage aux victimes,
orchestrés par l’extrême-droite, ont empêché
la ville de se recueillir dignement. Des populations
d’origine maghrébine venues elles aussi rendre
hommage aux victimes ont été agressées. Le
camion fou a pourtant tué sans distinction de nationalité,
d’origine ou de religion.

Aujourd’hui, Nice est une ville meurtrie, comme toutes
les villes touchées par le terrorisme.

Olivier Sillam

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US

  • Après Calais ?
    La « jungle » va donc être évacuée rapidement. Est-ce la fin d’un scandale qui voit s’entasser depuis des années 9 000 personnes vivant dans des conditions indignes, dont plus de 900 mineurs isolés ?... Lire la suite (27 octobre)
  • Jeunes mineurs isolés
    Rendue publique au début du mois de septembre, une « décision » du Défenseur des droits sur la situation de mineurs non accompagnés à Paris fait le point. Le Défenseur des droits se félicite de la... Lire la suite (15 septembre)
  • Jeunes Migrants
    Scolariser pour intégrer Selon un récent rapport de l’UNICEF, la moitié des migrants sont des enfants, soit environ 50 millions. Leur accueil et leur intégration en France sont un enjeu majeur de... Lire la suite (15 septembre)
  • Droit au logement
    Un été comme les autres Occultées par les médias, les atteintes au droit au logement se sont poursuivies durant l’été : baisse des APL, expulsions locatives, remise en cause du droit à... Lire la suite (15 septembre)
  • Migrant-es
    Quand la préfecture des Alpes-Maritimes dérape Un cran supplémentaire vient d’être franchi dans l’ignominie du traitement des migrant-es à la frontière franco-italienne dans la ville de Menton.... Lire la suite (15 septembre)