Actualité solidarités internationales

Non à la dissolution du syndicat équatorien d’enseignants UNE

Le Ministère de l’Éducation équatorien a lancé une procédure de dissolution judiciaire du syndicat, violant ainsi les engagements internationaux du pays. Avec le soutien de l’Internationale de l’Éducation et d’autres syndicats équatoriens des services publics, l’UNE a sollicité l’intervention directe de Guy Ryder, le Directeur général de l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

L’avis de dissolution s’appuie sur le décret n°16 qui impose de nouvelles exigences au regard de l’inscription des organisations à but non lucratif dans le pays. Cependant, au cours d’une visite en Équateur en janvier dernier, le Ministère du travail équatorien avait explicitement assuré à une mission de l’OIT que le décret n°16 ne s’appliquait pas aux syndicats.

L’UNE dispose de 15 jours pour répondre à des accusations qui ne lui ont toujours pas été expliquées.

L’Internationale de l’Éducation a appelé le gouvernement équatorien à respecter ses engagements internationaux en tant que signataire des Conventions n°87 et 98 de l’OIT, ainsi qu’à mettre un terme à la procédure judiciaire à l’encontre de l’UNE.

Le SNES-FSU a adressé une lettre de protestation au Ministre de l’Éducation équatorien. Voir lettre ci-dessous.

Merci de bien vouloir signer la pétition LabourStart en soutien à l’UNE

Autres articles de la rubrique Actualité solidarités internationales

  • Dernières infos du syndicat enseignant EGITIM SEN
    Licenciement (depuis le coup d’état avorté) de 28000 enseignants et personnels de l’éducation.8 septembre , 11300 personnels de l’éducation de plus ont été licenciés. Une campagne de répression sans... Lire la suite (28 septembre)
  • Brésil : La réaction de la CNTE au coup d’état institutionnel.
    Le 12 mai dernier, la Présidente du Brésil était destituée suite à une accusation d’avoir couvert le sandale des pots de vin de Petrobras, géant du pétrole brésilien. La CUT ( centrale unique des... Lire la suite (15 août)
  • Des universitaires turcs menacés
    Alors qu’une tentative de coup d’état secoue la Turquie, le SNES-FSU rappelle que des universitaires et des syndicalistes luttent courageusement et pacifiquement pour la démocratie dans ce pays, au... Lire la suite (16 juillet)
  • Brésil
    Le 12 mai dernier, un coup d’État institutionnel a écarté du pouvoir la Présidente Dilma Rousseff suite au vote du Sénat validant le procès de sa destitution et au prétexte, non de corruption, mais de... Lire la suite (28 juin)
  • Turquie
    Le SNES-FSU dénonce la politique de répression et les atteintes aux libertés publiques que continue à exercer le gouvernement Erdogan, notamment à l’égard des intellectuel-les, journalistes,... Lire la suite (28 juin)