Actualité théâtrale

Jusqu’au 9 mai, au Théâtre du Lucernaire

’’On avait dit pas la famille’’ mais comment faire autrement ?

Dans On avait dit pas la famille, Eva Gruber, comédienne, chanteuse et auteur nous fait grimper dans son arbre généalogique et découvrir des personnages aussi attachants que cocasses. La mise en scène d’Estelle Lesage est à la fois simple et originale, efficace et poétique. C’est une danse de ferraille où s’agitent des pupitres et où se lient et se délient des histoires drôles et touchantes. L’interprète y passe du chanter au parler avec souplesse et maîtrise, les chants yiddish ou encore le rap trouvent parfaitement leur place dans le récit. De Berlin à Tel Aviv en passant par Varsovie jusqu’au Pigalle des années 70 c’est à un voyage dans le XXème siècle qu’Eva Gruber nous invite, à travers les siens. Elle nous raconte sa famille avec pudeur, bienveillance et sans aucun voyeurisme. On rit des situations, des personnages, des anecdotes puis on laisse son cœur s’alourdir légèrement aux moments les plus difficiles. Un très joli spectacle.
Tristan CECILLE

Du 18 mars au 9 mai, du mardi au samedi à 21h, dans la salle paradis du Lucernaire

Le Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs, 75006 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 45 44 57 34
www.lucernaire.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La putain du dessus » Une pièce d’Antonis Tsipianitis
    « La putain du dessus » d’Antonis Tsipianitis, une pièce qui connaît un très grand succès en Grèce, retrace le destin d’une femme née dans une petite ville industrielle du nord-ouest du pays. Jeune,... Lire la suite (21 octobre)
  • « Pièce en plastique »
    Dans cette pièce écrite en 2015, Marius von Mayenburg met en scène une famille, bien installée socialement, dont il excelle à montrer les rêves avortés, les contradictions, les frustrations et le mal... Lire la suite (20 octobre)
  • « Le poète aveugle »
    Jan Lauwers appartient à une génération d’artistes reconnus dans toute l’Europe, qui réinvente une écriture où se mêlent théâtre, musique, installation et danse. C’est la première fois qu’il est invité à La... Lire la suite (20 octobre)
  • « Haskell Junction »
    C’est à l’occasion d’un voyage au Canada, où il découvre la ville de Stanstead installée sur la frontière canado-étasunienne que Renaud Cojo a l’idée de cette pièce. À l’heure où des migrants poussés par... Lire la suite (19 octobre)
  • « La famille royale »
    Inspirée du roman éponyme de William T. Vollmann, cette vaste fresque dresse le portrait d’une Amérique coupée en deux, le monde des affaires, du show-business, des casinos et de la finance d’un côté,... Lire la suite (16 octobre)