Communiqués

PROVOCATIONS

En l’espace de 24 heures, le ministère de l’Education nationale a fait la preuve de son mépris de tout dialogue avec les organisations syndicales sur trois dossiers importants contenant, de surcroît, des mesures inacceptables :
- le calendrier du baccalauréat qui généralise la « reconquête du mois de juin », vient d’être diffusé à la presse, sans concertation, sans même la moindre information aux organisations syndicales ;
- la ventilation entre les académies des 3000 emplois de remplacement supprimés a été faite, là aussi, sans présentation aux instances de concertation avec les représentants du personnel, sans même, la moindre information aux organisations syndicales ;
- des dispositions « techniques » conduisent à rendre impossible le travail des élus des personnels pour les mutations des enseignants, les empêchant de pouvoir corriger les erreurs, de s’assurer du respect des règles et d’améliorer le projet de l’administration, alors que l’engagement avait été pris de ne pas affaiblir le rôle des commissions paritaires.

Une telle situation est sans précédent. Elle est particulièrement inacceptable à un moment où le gouvernement est confronté dans l’Education nationale à un mouvement d’ampleur et prétend restaurer le dialogue social.

Le SNESexige du Ministre qu’il prenne en compte la détermination des personnels et entende les organisations représentatives.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Bilan du quinquennat
    En annonçant que l’engagement présidentiel de créer 60 000 postes dans l’Éducation est tenu, la ministre fait l’impasse sur bon nombre de questions et de réalités. Les 60 000 emplois budgétaires sont... Lire la suite (28 septembre)
  • Le SNES-FSU enquête sur la réforme du collège
    S’il est trop tôt pour faire un bilan des effets de la réforme collège 2016 sur les élèves, il est déjà possible de regarder comment les établissements se sont organisés avec les nouveaux horaires et les... Lire la suite (21 septembre)
  • Réforme de l’évaluation des enseignants
    Le ministère envisage de développer l’accompagnement individuel et collectif des personnels pour recentrer l’évaluation sur l’aide et le conseil et permettre les échanges de pratiques professionnelles.... Lire la suite (19 septembre)
  • Grève du second degré
    Quels que soient les propos de la Ministre de l’Éducation, les faits ne mentent pas : nous sommes loin d’une rentrée apaisée. Les personnels du second degré ont pu mesurer à l’occasion de la rentrée... Lire la suite (8 septembre)
  • Tous en grève le 8 septembre
    La rentrée 2016 devrait voir mise en œuvre la réforme du collège imposée par le gouvernement alors même qu’elle est toujours contestée par la majorité des personnels du second degré. Ces derniers qui ont... Lire la suite (30 août)

Mots-clés