US 728 du 16 mars 2013

Parcours artistiques : pas d’instrumentalisation !

Le projet de loi d’orientation prévoit la mise
en place de parcours artistiques de l’école
primaire jusqu’au lycée. Si une vision globale de
l’éducation artistique et culturelle pensant les
articulations entre le scolaire et le périscolaire est intéressante (une circulaire Éducation-Culture
est en préparation), il est important de peser dès
maintenant :

- pour imposer le maintien des enseignements
obligatoires et hebdomadaires d’éducation
musicale et d’arts plastiques au collège, la
mise à plat de la réforme Chatel du lycée qui a
pénalisé lourdement les enseignements artistiques,
la mise à plat du dispositif histoire des
arts au collège ;

- pour refuser que les enseignements d’éducation
musicale et d’arts plastiques, ainsi que
l’enseignement de chorale soient instrumentalisés
par les parcours artistiques et
culturels ;

- pour que les principes, l’organisation locale de
ces parcours, leur pilotage ainsi que les compétences
des DRAC, DAAC, IPR, enseignants,
associations... soient clairement définis, dans
le cadre d’une complémentarité, et dans le respect
des missions de chacun ;

- pour exiger une décharge de service pour les
enseignants qui souhaiteraient s’impliquer dans
les parcours artistiques et culturels.

Sandrine Charrier

Autres articles de la rubrique US 728 du 16 mars 2013

  • Histoire-Géographie en S : passage en force
    Les nouveaux programmes n’ont recueilli que deux voix « pour » (celles du MEDEF...), et 46 voix « contre ». Malgré l’engagement du ministre à prendre en compte l’avis du CSE, les programmes ont été... Lire la suite (Mars 2013)
  • Supérieur : nouvelle loi décevante
    La FSU considère que le projet de loi sur l’enseignement supérieur et la recherche (ESR) qui sera soumis au Parlement en mars ne correspond pas aux attentes de la communauté universitaire, exprimées... Lire la suite (Mars 2013)
  • Lycée : réformer maintenant
    La situation en lycée se dégrade et le ministère reste dans une position attentiste. Il faut peser pour une véritable rupture avec l’ensemble des mesures Chatel. Le lycée, absent de la loi de... Lire la suite (Mars 2013)
  • Rythmes scolaires : Haro sur les vacances
    Les déclarations du ministre sur la réduction des vacances d’été relancent le débat sur les rythmes scolaires. À l’heure d’une nécessaire refondation de l’école les priorités sont ailleurs. Dès son... Lire la suite (Mars 2013)