CLAIR

Dispositif CLAIR en lycées : premiers retours et analyse

L’essentiel du dispositif CLAIR concerne le collège. Les 11 lycées généraux, technologiques ou polyvalents concernés ont des profils très différents, plusieurs étant de gros lycées techniques qui ont perdu beaucoup d’élèves.

Les premières remontées sont inquiétantes, elles indiquent un manque total de transparence dans la mise en place du dispositif.
En général l’information a été donnée à la rentrée par un Proviseur comme une décision n’ayant pas à être discutée… et encore moins votée.
Nous contestons cette vision des choses. Le dispositif CLAIR, comme tout projet expérimental, est constitutif du projet d’établissement. Il doit être soumis au vote du CA avant sa mise en place. Il faut l’exiger.

Deux constantes :

  • pas de moyens supplémentaires d’encadrement des élèves : dans plusieurs établissements des moyens avaient été demandés pour la rentrée et on leur a répondu « CLAIR » et pas de moyens…
  • le recrutement sur des postes à profil n’a pu se faire à la rentrée 2010 que sur des postes laissés vacants (ou bloqués…) au mouvement, et l’action syndicale a permis de les limiter. Mais le dispositif - prévu pour 5 ans- est inquiétant pour les mouvements à venir.

Le Ministre a rassemblé en septembre les chefs d’établissement CLAIR. Il a annoncé que « le dispositif CLAIR sera expérimenté cette année, puis évalué ; il a vocation à s’étendre aux autres établissements de l’éducation prioritaire en se substituant à tous les dispositifs actuels. » Les moyens alloués le seraient sur présentation de projet, dispositif dont nous savons qu’il fragilise encore davantage les établissements les plus en difficulté.

Au final, le programme CLAIR est présenté non comme un dispositif supplémentaire, mais comme "une autre structuration de l’EPLE pour répondre à l’objectif de réussite des élèves. Le programme CLAIR se fonde pleinement sur l’autonomie de l’EPLE".
Il s’agit donc bien là pour le ministère d’un outil clé de la transformation de l’Education nationale… si le Ministre réussit à le mettre en place. A nous de l’en empêcher.

Autres articles de la rubrique CLAIR

  • Les lycées CLAIR se mobilisent
    Le dispositif CLAIR est une expérimentation : à ce titre, il doit être adopté en CA au titre du projet d’établissement. Certains chefs d’établissements refusent le vote : cette position n’est pas... Lire la suite (Octobre 2010)
  • CLAIR, liste des établissements au 2 septembre 2010
    La liste des établissements CLAIR (Collèges Lycées Ambition Innovation Réussite) a été publiée au BO n°31 du 2 septembre 2010. Sont désignés 77 collèges, 11 lycées GT ou polyvalents, et 17 lycées... Lire la suite (Septembre 2010)
  • Etablissements CLAIR
    Personnels recrutés par le chef d’établissement, organisation pédagogique à géométrie variable dont on se demande bien comment elle pourrait mener des élèves au bac, tout cela à moyens constants : nous ne... Lire la suite (Juin 2010)