Communiqués

Privilèges pour le privé : nouvelle provocation du ministère dans le budget 2009

Privilèges pour le privé : nouvelle provocation du ministère dans le budget 2009

Jusqu’à présent, la répartition des emplois entre public et privé dans l’Education nationale obéissait à une règle simple : les mesures de créations ou de suppressions de postes appliquées à l’enseignement privé représentaient 20% de celles appliquées à l’enseignement public.

Cette année, à l’occasion du projet de budget 2009, le Ministre a décidé en catimini de remettre en cause cette règle et de favoriser d’avantage encore l’enseignement privé au détriment de l’enseignement public. Il prend ainsi le risque de rallumer la guerre scolaire en remettant en cause un équilibre respecté depuis plusieurs décennies.
Ainsi, dans plusieurs domaines (remplacements dans le second degré, emplois de stagiaires), les suppressions dans le privé ne représentent que 11 à 12% de celles envisagées pour le public.

A un moment où l’enseignement public est frappé par de massives suppressions de postes et où la laïcité est sans cesse malmenée, le choix du Ministre constitue une véritable provocation.
Le Snes dénonce une telle situation.
Il a d’ores et déjà exprimé son indignation et continuera à le faire : l’enseignement public ne doit pas, une fois de plus, être affaibli au bénéfice de l’enseignement privé.
Cette exigence sera portée par l’ensemble de la profession lors la grève du 7 octobre et dans la manifestation nationale du 19 octobre.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Concours de recrutement
    Les résultats aux concours externes viennent d’être publiés dans leur intégralité. La crise de recrutement qui touche plusieurs disciplines depuis plusieurs années n’est en rien résorbée. Elle s’est... Lire la suite (8 juillet)
  • DNB
    Le SNES-FSU a pris connaissance avec effarement de l’exercice d’enseignement moral et civique (EMC) du Diplôme National du brevet sur lequel ont dû composer les élèves de 3e de série générale en... Lire la suite (3 juillet)
  • APB : Tous les bacheliers ont droit à une affectation dans l’enseignement supérieur !
    A l’issue du second tour APB, un grand nombre de candidats au baccalauréat n’a toujours pas d’affectation dans l’enseignement supérieur, y compris pour des formations ouvertes à tous (estampillées... Lire la suite (29 juin)
  • PsyEN
    Malgré la période très chargée des conseils de classe et des commissions d’appel, les conseillers d’orientation-psychologues et les directeurs de CIO se sont mobilisés ce 12 juin, pour exiger le... Lire la suite (14 juin)
  • Les données scolaires du Ministère de l’Education
    [MAJ 6/06/17] Le 23 mai, la CNIL appelait sur son site « les responsables éducatifs, enseignants et les collectivités territoriales à être vigilants et à ne recourir qu’à des services numériques »... Lire la suite (18 mai)

Mots-clés