Actualité des CPGE

L’ORS 8-11 confirmée pour les collègues nommés en CPGE

Problème d’ORS dans l’académie de Caen : le SNES agit Une action syndicale efficace !

Les collègues de CPGE de l’académie de Caen qui n’atteignaient pas leur maximum de service ont vu leur ORS basculer autoritairement à 15h après une décision rectorale du mois de février. Le SNES est intervenu auprès du ministère pour que cesse cette pratique locale et pour que le mode de calcul à Caen soit le même que dans les autres académies.

Le SNES a été alerté par des militants de l’académie de Caen où le rectorat entendait faire basculer l’ORS de collègues nommés en CPGE à l’ORS 15 au prétexte qu’ils étaient en "sous-service". Avec pour conséquence, des classes en plus et/ou la récupération de trop-perçus. Le SNES académique est intervenu auprès du rectorat de Caen pour dénoncer ces pratiques.

Le SNES est également intervenu auprès de la DGRH au ministère et a rappelé que les collègues nommés par arrêté ministériel en classe préparatoire doivent avoir une ORS 8-11, même si leur service est inférieur au maximum de service hebdomadaire qui leur correspond. L’usage veut que ces collègues aient la possibilité, pour atteindre ce maximum, de compléter leur service par des heures d’interrogations orales non rémunérées ou par des heures en prébac.

Le ministère fait la bonne lecture des textes : les collègues de Caen ayant une nomination en CPGE et qui n’atteignent pas leur maximum de service ne doivent pas voir leur ORS basculer en ORS 15 ; ils continueront d’avoir une ORS 8-11 en fonction de leurs effectifs et pourront compléter leur service par des heures de colles non rémunérées ou des heures en prébac .

Le ministère intervient auprès du rectorat de Caen pour que soit appliqué le bon mode de calcul de l’ORS des collègues concernés.

N’hésitez pas à informer le secteur prépa si dans votre académie le rectorat tente la même chose qu’à Caen à l’adresse suivante : prepas@snes.edu

Le SNES entend poursuivre son travail syndical afin d’homogénéiser dans les différents rectorats les pratiques dans les calculs des ORS des collègues de prépas. Après de longs mois de bataille syndicale menée par le SNES auprès de rectorats récalcitrants, la prise en compte par les services rectoraux de l’effectif le plus favorable pour les collègues à cheval en première et deuxième année est désormais acquise pour les professeurs de CPGE.

Autres articles de la rubrique Actualité des CPGE