La FAQ des ORS

Professeur de Technologie-collège

À la rentrée 2015, les décrets de 50 sont remplacés par les nouveaux textes portant sur les obligations de service de tous les professeurs du second degré.
Le point sur les changements concernant particulièrement les professeurs de Technologie en collège.

- Heure de laboratoire : elle relève désormais des « missions particulières » de coordination de discipline. Le cadrage ministériel rend obligatoire la mise en place de cette mission de coordination dès qu’il y a au moins deux professeurs de Technologie dans le même établissement.
Cette mission doit être soit reconnue par un allègement horaire du service, soit rémunérée par une IMP. Il est préférable d’obtenir une décharge horaire (allègement du service) d’une heure plutôt qu’une IMP. La gestion du matériel, même dans un « petit » collège, nécessite du temps. Accepter l’indemnitaire, c’est laisser penser qu’un service d’enseignement de 18h ne serait pas une charge de travail suffisante. De plus, le risque d’entraîner à terme un complément de service ou la suppression d’un poste est accru par la substitution d’une heure par une IMP.

- Compléments de service : attribué par le recteur, le complément de service ouvre désormais automatiquement droit à la réduction d’une heure du maximum de service s’il est effectué en dehors de la commune de l’établissement d’affectation ou s’il est effectué dans deux autres établissements.

- Effectifs « faibles » : la majoration de service pour effectif faibles est abolie. Désormais, toute séance effectuée en effectif réduit compte pour une heure d’enseignement pleine et entière.

Sur l’ensemble des ORS :
- Accès à la rubrique « ORS des professeurs du second degré »
- Accès à la FAQ des ORS
- Accès au module de calcul du service (S)

Autres articles de la rubrique La FAQ des ORS