Textes en vigueur et analyses

Programme de TS en SVT à la rentrée 2012, nouvelle épreuve du bac

Le programme des enseignements spécifiques et de spécialité de SVT est paru au BO, ainsi que le cadrage de l’épreuve du bac à compter de la session 2013. Vous trouverez ici les documents à télécharger ainsi que l’analyse du groupe SVT du SNES.

Lien vers les BO : programme, bac.

A télécharger :

PDF - 240.3 ko
Programme SVT-TS-rentrée2012
PDF - 43.1 ko
BAC-SVT-rénové session 2013

Programmes : analyse du SNES à venir
(analyse des projets de programme, printemps 2011 : enseignement spécifique et de spécialité).

Épreuves du baccalauréat, série S

L’architecture générale de l’épreuve est conservée (écrit / 16, ECE / 4, épreuve de contrôle). Ce qui fait débat entre collègues de SVT n’est pas la nature de l’épreuve, appréciée, mais plutôt selon les années, les sujets proposés et les barèmes de correction. Il n’y a une aucune consultation sur les épreuves, publiées comme pour les autres disciplines sous la forme de notes de service. Ce type de document ne fait pas l’objet d’une consultation du Conseil Supérieur de l’Éducation, ce qui est fort regrettable en ce qui concerne le baccalauréat.
Au vu des changements introduits dans la première partie de l’épreuve écrite, il faudra très vite des sujets zéros pour y voir plus clair : la préparation au bac commence en première.

Écrit
Nouveauté : introduction de la possibilité de QCM pour les questions 1 et 2A, de documents pour la partie 1.

Avis du SNES : la question écrite longue étant évaluée en histoire-géographie, français, philosophie (même si la construction et l’écriture des textes peuvent différer), nous avions réfléchi à l’introduction de QCM en SVT pour tester les connaissances des candidats. Il nous semble toutefois brutal de proposer une introduction dans deux des trois exercices. Le QCM est un travail très particulier, que les enseignants ne sont pas formés à "inventer" et que les élèves ne connaissent pas. Nous demandons une mise en place progressive de cet exercice.
Pour la Partie 1, la formulation laisse à penser que la question de synthèse pourrait s’appuyer sur des documents (un ou plusieurs) : les contours de cette question par rapport à la partie 2A deviennent flous. Le questionnement "sous forme de QCM" peut prendre appui sur un ou plusieurs documents, mais selon nous pas la question de synthèse.

Évaluation des Compétences Expérimentales (ECE)

Changement d’intitulé : compétences au lieu de capacités.
Avis du SNES : pour une fois le terme de compétence est employé en son sens rigoureux, nous n’avons donc pas de problème avec cet intitulé.

Précision du cadre de l’évaluation : « dans le cadre habituel de formation de l’élève ».
Avis du SNES : cette nouveauté apparait aussi en physique et en langues vivantes. Nous devrons veiller à ce qu’elle ne conduise pas à une dégradation des conditions de passation de l’épreuve, tant pour les élèves que pour les personnels.

Précision concernant les évaluateurs : « dans la mesure du possible, celui-ci n’évalue pas ses propres élèves ».
Avis du SNES : sauf dans les lycées à l’étranger, où les professeurs de SVT peuvent être seuls, il n’est pas concevable que l’enseignant évalue ses élèves.

Épreuve de contrôle

Cette épreuve est remaniée.

La durée est allongée : 40 mn (20 mn de préparation, 20 mn de passation) au lieu de 30 mn (15 + 15)
Avis du SNES : pourquoi pas ? Mais l’indemnité sera-t-elle revalorisée ?

Lieu : « salle comportant du matériel de SVT » , « sans que le candidat soit conduit à manipuler »
Avis du SNES : totalement irréaliste. Les laboratoires sont rangés à cette époque de l’année, les collègues interrogent dans des lycées qu’ils ne connaissent pas, les personnels de laboratoire sont souvent occupés à autre chose.

Sujet : tirage au sort d’un sujet comportant obligatoirement deux questions portant sur deux domaines différents du programme, que le candidat traite toutes deux. Pour les candidats de spécialité SVT, une de ces questions porte sur le programme de spécialité SVT.
Avis du SNES : durcissement des conditions de passage (à ce jour, le candidat choisit entre deux sujets portant sur deux domaines différents, dont un de spécialité pour les candidats de spécialité SVT). Se préparer en 20 mn à présenter deux domaines différents vus pendant l’année nous semble trop ambitieux.

Autres articles de la rubrique Textes en vigueur et analyses